Cours de langue chinoise du niveau avancé

APPRENDRE LE CHINOIS

Le niveau avancé de la langue chinoise détermine une connaissance déjà acquise de la langue chinoise, donc le professeur n’éprouvera pas trop de difficultés à enseigner l’apprenant à ce niveau. Généralement, le niveau avancé est un niveau qui n’a plus besoin de cours, mais il existe des raisons particulières qui expliquent la pratique des cours.

Il est utile de savoir que l’apprenant au niveau avancé peut être un enfant dans des cas très rares quand même, par contre les adolescents et les adultes ont des possibilités de connaissances élevées en langue chinoise. L’existence des cours favorise un perfectionnement de la langue chinoise, et apporte à l’apprenant plus de compréhension face à la langue et à son milieu. Ainsi, le niveau avancé de la langue chinoise ne consiste plus à enseigner la langue, mais plutôt à la perfectionner pour montrer un autre chemin du succès à l’apprenant.

Les mots de vocabulaire, les caractères chinois, et la grammaire ne doivent donc plus présenter de « faille » si l’on peut dire à l’application de la langue chinoise. Les fautes d’orthographe sont à éviter, ce qui constitue une importance dans le savoir de l’apprenant. D’autre part, celui-ci doit également connaître les différents termes chinois selon les circonstances, ce qui prouve ainsi sa réussite à apprendre la langue chinoise. Les cours de langue chinoise du niveau avancé permettent donc d’intégrer l’apprenant dans plusieurs domaines rencontrés dans la vie sociale des chinois, et dans celle de tout individu relié à la vie quotidienne des chinois.

Les cours se composeront donc de plusieurs thèmes très diversifiés, avec  plusieurs applications pratiques, notamment sur terrain, selon la circonstance de l’approfondissement. En outre, l’apprenant du niveau avancé doit déjà posséder plusieurs expériences, notamment en matière de communication, et surtout de profession. Les cours seront accélérés, avec plusieurs exercices d’application représentés sous forme de stage, selon la demande de l’apprenant, et selon les conditions de cours existantes.

L’apprenant du niveau avancé est déterminé dans ses études, et doit être compétent lors des différentes activités présentées par le professeur. L’apprenant effectue donc ses recherches de manière pratique, donc il effectue la plupart du temps des déplacements selon le type de recherches ou d’activités qu’il exerce. Ici donc, les cours s’effectuent sur terrain, et peu s’appliquent à domicile ou en salle. Le coût des cours est forfaitaire, en raison des activités pratiques exercées durant l’approfondissement.

SOURCES

http://linguaholic.com/general-discussion/?PHPSESSID=707bd92132ef59ed335b4a602620cdf7

http://www.learnchineseez.com/lessons/mandarin/

 

 

 

 

 

 

 

Vocabulaire chinois HSK 2

APPRENDRE LE CHINOIS

Apprendre les vocabulaires chinois du niveau 2, niveau moyen

Les mots de  vocabulaire pour le niveau HSK 2 sont au nombre de 300, qui doivent être assimilés durant la période d’apprentissage du HSK niveau 2. Ces mots s’assimilent surtout par plusieurs exercices à effectuer basés sur l’utilisation de mots de vocabulaire dans des textes ou à travers une copie d’un livre de lecture. Les sujets sont cependant faciles pour le niveau 2 du HSK, et intègrent surtout les thèmes de la vie quotidienne, donc des mots très facile, très courants, et très simples. Généralement, il est su que pour pouvoir passer le HSK, il est nécessaire de prendre des cours de chinois afin de faciliter la compréhension. Ces cours doivent  donc commencer dès le niveau du HSK 1, donc pour le niveau HSK 2, l’apprenant devra assimiler plus de mots, à un nombre proportionnel au niveau convenable.

Le vocabulaire chinois du HSK 2, basé sur des mots simples, demande la maitrise du chinois élémentaire. En d’autres termes, la langue chinoise est toujours basée sur des mots et des caractères chinois. La pratique des mots de vocabulaire nécessite l’utilisation de 2 sortes de dictionnaire, celui de la définition où les mots sont tuons exprimés en chinois, et expliqués en langue de base.

Le deuxième dictionnaire sera le dictionnaire de traduction, où les mots seront traduits en langue de base (ou vice-versa), et où les synonymes y figurent. Les dictionnaires permettent à l’apprenant de fixer leur orientation et de se guider sans trop se perdre lors d’un exercice ou d’un  apprentissage nouveau. Les mots de vocabulaire sont reliés à des caractères chinois, dont le nombre équivaut à celui de ces mots de vocabulaire, ou un peu plus, c’est-à-dire entre 300 à 350 caractères chinois ; le vocabulaire chinois du HSK 2 est également basé sur des exercices de mémorisation. Même en apprenant les divers mots de vocabulaire chinois par cœur, la leçon sera nettement mieux assimilée. Apprendre par cœur n’est pas à exclure, c’est une méthode qui n’est toujours pas acceptée pour certains élèves, ou certains apprenants.

Au HSK 2, l’apprentissage du vocabulaire dure de 2 heures à 3 heures par semaine, ou plus, entre 3 à 4 heures par semaine selon le type d’apprentissage fréquenté par l’apprenant.  D’autre part, l’apprentissage du HSK ne détermine pas le type ou la catégorie de l’apprenant, il peut être un adolescent ou un adulte. L’équivalent pour l’enfant sera un autre type de certificat.

SOURCES

http://chinesewithmike.com/about-chinese-with-mike

http://www.chine-informations.com/forum/learn-chinese-gratuit-appel-aux-bloggeurs_2855.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire des études en Chine

APPRENDRE LE CHINOIS

Les débouchés issus des études chinoises

La culture de la langue chinoise commence de nos jours à faire de plus d’adeptes car bon nombre de personnes veulent découvrir le monde chinois et surtout le monde des affaires chinoises. A cause de l’importance de la langue chinoise dans le domaine du travail, beaucoup de gens se hâtent d’apprendre la langue afin de pouvoir l’utiliser le plus rapidement possible voire intégrer même les grandes entités ou sociétés chinoises du monde entier.

La culture linguistique chinoise s’étend alors sur plusieurs domaines, et en particulier les domaines commerciaux. Le marketing est alors aussi touché. Malheureusement, le marketing chinois n’est disponible que dans les écoles reconnues ou  instituts haut de gamme. De gros progrès ont déjà été menés pour permettre aux étudiants de tout genre de prendre des cours concernant les matières chinoises. En premier lieu, il y a la langue chinoise mandarin, la langue officielle du chinois réputé dans plusieurs pays déjà.

Ensuite nous avons les matières générales liées ou professionnelles comme la gestion en langue chinoise mandarin, les matières plus techniques comme la comptabilité chinoise, les mathématiques financières et d’autres encore. Les cours sont alors bientôt ouverts à tous et surtout dans tous les pays concernés par le développement mondial. Comme les études sont le sujet premier lié à l’avenir, elles deviennent capitales et pour la Chine, c’est bien le cas, afin de donner à tout apprenant l’avantage de se perfectionner afin de perfectionner à son tour sa propre vie.

Étant un professionnel dans une matière, un individu pourra alors avancer  rapidement et assurer son futur dans les meilleures conditions. La Chine s’engage même à envoyer certains étudiants chanceux à l’étranger, ou dans le cas contraire accueille les étrangers sérieux pour des études en Chine. Les avantages et les opportunités sont nombreux, par ailleurs, l’étudiant doit être sûr d’assumer et d’accepter l’adaptation qui lui sera inculquée. La discipline chinoise est stricte et sérieuse et pour cela chaque apprenant se doit d’être concentré, motivé et qualifié.

Avec des efforts importants, ils pourront intégrer les meilleures écoles, les meilleurs établissements et enfin les meilleures entreprises, que ce soit dans le pays chinois ou dans les autres pays étrangers. D’ailleurs, les occasions sont nombreuses et intéressantes. En tout cas, grâce aux études chinoises, chaque intéressé en la matière peut réaliser de grands projets et chacun pourra subvenir à ses besoins avec l’aide des chinois, réalisateurs de projets et appuis dans les projets communautaires ou individuels.