l’intérêt de l’utilisation linguistique chinoise dans la vie et dans les épreuves pédagogiques

APPRENDRE LE CHINOIS

 

Dans les épreuves du baccalauréat, les étudiants, ou élèves des classes secondaires, sont exposés au choix des matières littéraires ou matières linguistiques vivantes. La plupart du temps, il existe 3 langues vivantes  à apprendre et généralement, on met l’anglais en première position. De nos jours pourtant, nous retrouvons le chinois mandarin à ce stade et donc nous définissons  ce langage comme important comparé aux autres, et surtout important au niveau de la nation où l’étudiant passe ses examens. En tout cas, la position du chinois mandarin en première position démontre que ce langage est très apprécié, et surtout très actif dans la nation.  Par ailleurs, si le chinois ne se trouve en première position, nous pouvons également le trouver en seconde position. Bien sûr, son application est facultative, mais la matière peut tout de même générer de bons résultats d’épreuves, c’est-à-dire que le chinois mandarin peut sauver d’autres notes si l’étudiant arrive à obtenir des notes excellentes, donc des notes supérieures à  11 si le coefficient est à 2. D’autre part, nous dirions aussi que la langue permettra de bons résultats car aujourd’hui il est très facile d’apprendre le langage. En effet, tous les enfants sont maintenant exposés  à l’apprentissage de ce langage. L’autorisation des chinois à enseigner la langue chinoise mandrin aux enfants a été acceptée et dans tous les pays, cette matière est en vogue. Bien sûr, les personnes  ne connaissant pas ce langage sont encore très nombreuses, mais l’éducation a déjà mis un système international en place permettant à tous de connaitre  un minimum de la culture chinoise mandarin. De toute façon, il est important pour tous de reconnaitre que la Chine a fait son progrès, qu’elle a fait asa part pour l’humanité, et continue à avancer en ce sens. Très active, elle continue d’améliorer la situation de vie de chacun, sans qu’elle n’ait à démontrer quoi que ce soit à qui que ce soit. Elle œuvre alors de son côté et es exploits sont exemplaires. D’autres pays sont d’ailleurs déjà derrière la Chine et la suive près pour qu’ils puissent eux aussi bénéficier  de ses découvertes économiques et financières, basée sur la vie commune et la vie personnelle quotidienne, sans pour autant oublier la vie professionnelle qui intéresse beaucoup de monde. En tout cas, en deuxième langue vivante, les apprenants lycéens auront beaucoup à y gagner.

Le tandem franco-chinois

 

APPRENDRE LE CHINOIS

Paris est de nos jours, la ville par excellence, de tout point de vue. En effet, dans ce merveilleux endroit, nous pouvons trouver d’innombrables passions, entrainant chacun à l’amour d’un lieu, d’une étude, d’un hobbie, d’un monument et même d’un paysage. Tous sont libres et égaux, et cela inclue toute la population française. Très captivante, la ville de Paris a toujours intéressé les personnes du monde entier. Tous veulent faire le voyage jusqu’à Paris pour découvrir ses secrets, ses avantages et son histoire. La plupart du temps, les étudiants étrangers, les touristes veulent rester et demeurer dans la ville, mais bien sûr, à quelques défauts cela n’est pas permis par la loi. Concernant la Chine, les chinois ou même les dirigeants chinois ont trouvé le moyen de s’installer dans la ville. Non seulement ils ont pu trouver des solutions, mais ils permettent également aux autres chinois et personnes de nationalité étrangère de pouvoir rester un moment. En effet, la Chine a construit un édifice voué à l’éducation et l’instruction de la langue chinoise. La Chine est alors gagnante car elle peut attirer les français mais aussi les étrangers venant d’autres pays, en même temps, le personnel et les chinois concernés peuvent librement circuler entre la Chine et la France.  Mais sachons que l’avantage est ouvert à tout public. Il est actuellement possible de poursuivre ses études en langue chinoise mandarin dans la ville de Paris. Qui plus est, le parcours peut durer plusieurs mois, selon les préférences et les choix établis par l’étudiant. Le programme est assez long et pour cela, les apprenants en question doivent passer 6 niveaux, en passant par le stade débutant, le stade moyen et le stade avancé. N’oublions pas non plus que pour ceux qui veulent suivre un parcours plus riche, ils devront poursuivre vers le cadre avancé, c’est-à-dire choisir une spécialité où le chinois mandarin sera la langue de base. Cette option est souvent choisie dans la ville de Paris. D’ailleurs, cela devient la raison d’installation prolongée dans la ville. En tout cas, il n’existe aucun problème quant au suivi de cours dans les plus grands établissements chinois de Paris. Nous notons toujours en première position l’école spéciale nommée Chinese Institute. Cette dernière est reconnue mondialement et se définit bien par rapport à l’Education Nationale. En tout cas, les résultats d’enseignements font succès et font donc la fierté de la Chine comme la fierté de Paris.

Le chinois mandarin, première langue vivante aux examens

APPRENDRE LE CHINOIS

Le domaine chinois mandarin est un domaine actuellement en vogue. Depuis quelques temps, nous retrouvons le langage dans les cadres les plus importants de la vie. Dans la médecine, les questions environnementales, la technologie, les sciences ou  d’autres secteurs encore, nous pouvons retrouver la Chine dans tous ces domaines. Qui plus est, le pays est très avancé et le langage qui est le chinois mandarin s’étend dans plusieurs pays. Les étudiants en langue ont alors beaucoup de chance car ils s’ouvrent au monde et surtout aux grands secteurs de la vie. de toute façon, il est important de rester connecté au monde tout en le dirigeant dans la bonne direction. En bonne voie, chaque pays pourra tirer le meilleur de lui-même et éviter les risques connus dans le monde, quel que soit le domaine. Aussi, chacun pourra  évoluer à son rythme et surtout dans les bonnes conditions. En tout cas, lorsqu’on est dans le domaine chinois mandarin, tout reste possible, surtout si on a un rêve qui peut faire changer le monde, changer sa ville ou encore certaines fonctionnalités de la vie commune que l’on vit dans sa société.

On insinue aujourd’hui le langage aux enfants, dès les petites classes, donc dans les classes primaires. D’ailleurs, il existe de plus en plus d’écoles mettant à disposition des cours pour les plus petits, et ces établissements vont des privés aux publics, des spéciaux  aux généraux. Ils forment les étudiants à comprendre rapidement le langage chinois mandarin. Ils poursuivent alors l’apprentissage jusqu’aux stades du secondaire et utilisent le chinois mandarin en tant que première langue vivante, deuxième langue vivante ou troisième langue vivante.  La plupart du temps, lorsqu’on a choisi le chinois mandarin depuis les petites classes, on choisit rapidement la langue en tant que première langue vivante. Celle-ci devient alors plus importante par rapport aux autres langues et il sera nécessaire de posséder d’excellentes notes pour l’espoir d’une meilleure moyenne générale. Le problème c’est que si l’’établissement scolaire choisit la première langue vivante à la place des élèves et si ces derniers ne connaissent pas réellement le chinois mandarin, les étudiants en question auront des  problèmes, surtout liés au succès des examens étant donné que la matière située en première position est obligatoire. Dans tous les cas, il sera rapidement utile de  prendre des cours ; d’ailleurs certaines entités comme Chinese Institute s’occupent de ces cas rares. Tout apprenant pourra alors poursuivre ses études paisiblement et réussir ses examens avec succès.