Passer du stade moyen au stade avancé en langue chinoise

APPRENDRE LE CHINOIS

La Chine possède d’innombrables qualités que tous connaissent, néanmoins, elle a toujours ses secrets et seuls les plus coriaces et les plus intéressés à la culture chinoise peuvent en faire la découverte. Tout comme les autres nations, la Chine a ses atouts et a également ses défauts mais pour cette fois, nous dirions qu’elle est en totale phase de progression et son évolution au niveau mondial démontre qu’elle règlera bientôt tous ses problèmes, quel que soit le secteur connu.  En effet, depuis son apogée à travers le monde entier, tous se sont rués vers sa découvertes afin d’en tirer le maximum de profit, et ce cas est surtout présent partout dans les plus grandes villes du monde. La Chine a fini par s’implanter un peu partout sur le globe terrestre et des cours sont donnés afin de partager ses valeurs à tous ceux qui s’intéressent de près aux techniques et pratiques chinoises.   Dans la ville de Paris par exemple, nous remarquons de nombreux établissements donnant des cours de chinois mandarin. Nous avons également remarqué l’importance de la Chine à travers l’éducation. Selon les sources et les dires, il s’avèrerait que le chinois mandarin se trouve en première, deuxième ou troisième position dans le programme scolaire. Il pourrait alors déjà être première, deuxième ou troisième langue vivante, selon l’établissement. Notons par ailleurs que pour certains individus, il est assez difficile d’adopter la langue à travers les établissements scolaires. Faute de temps ou faute de compréhension, ces élèves ne peuvent assimiler le chinois mandarin convenablement. Sachons néanmoins qu’il existe déjà  des cours donnés pour ce genre d’étudiants, préparant leurs examens. Par chance, des apprenants pourront bénéficier de bonnes bases ou de leçons très faciles et mémorisables leurs permettant  de réussir favorablement leurs examens.  A Chinese Institue par exemple, il existe plusieurs types de cours et plusieurs types de stades adaptés à chaque niveau de l’apprenant inscrit. Celui-ci pourra alors commencer à maitriser facilement le langage tant dans le domaine oral que dans le domaine écrit. Qui plus est l’instruction de la langue s’accompagne toujours d’un guide qui sera, lui, un expert dans la matière. Etant un chinois lui-même, il pourra enseigner la langue à travers diverses méthodes très enrichissantes en sollicitant au maximum la concentration, l’écoute et la réaction de l’apprenant.  Au niveau 4, les professeurs de chinois mandarin pourront aider l’apprenant en difficulté à obtenir le diplôme de HSK 4. Ainsi, l’intéressé pourra favorablement passer au stade avancé, dernier stade avant la maitrise linguistique totale.

 

Etudier le domaine linguistique chinois en tant que débutant ou faux débutant

APPRENDRE LE CHINOIS

Les professeurs de chinois mandarin étant des personnes de haut niveau placé exprès pour enseigner et instruire se font beaucoup entendre dans la ville de Paris. A Paris, nous pouvons dire que l’apprentissage de la langue chinoise bat son plein et attire de plus en plus de personnes. Un maximum d’inscrits vient alors rejoindre les rangs et profiter de l’expertise du corps enseignant. Mettant en place des techniques et pratiques uniques dans l’instruction de la langue chinoise, les professeurs de chinois mandarin offrent  beaucoup d’efforts et surtout exigent beaucoup de discipline quant à l’assimilation linguistique. En effet, étant des chinois eux-mêmes, ces professeurs se doivent de montrer l’image de la Chine à travers ses étudiants. Pluridisciplinaire et surtout très intelligents, ces genres de professeurs ne laissent passer aucune erreur de la part des élèves et continuent à employer de nombreuses méthodes jusqu’à ce que ces derniers maitrisent la langue dans ses moindres détails.

Si nous voyons ce qui se passe à Chinese Institute par exemple,  l’établissement de renommée trouvé dans la ville de Paris, les modes d’instruction de la langue mélangent la fascination et la technique intellectuelle. Basée sur des jeux, des films courts, des séances documentaires ou découvertes  tout comme des séances de lecture, d’assimilation, de concentration, d’échange, de pratique,  la langue chinoise se fait alors connaitre sous différents angles et sollicite mieux la volonté chez l’apprenant. Celui-ci étant de tout âge, de tout sexe et de tout statut, pourra suivre des cours sans aucun souci. En effet, au niveau 2 de la langue chinoise, nous aurons surtout les anciens débutants et les faux débutants. Dotés du diplôme de HSK 1, ils pourront poursuivre leurs études et maitriser le langage chinois avant le passage vers le stade intermédiaire. Ce stade intermédiaire appelé également stade moyen sera très important pour l’étudiant car intègrera les plus grands sujets de la vie, mais avant cela, l’apprenant en question devra obtenir le diplôme de HSK 2 qui sera remis à la fin du cycle du stade débutant niveau 2. Grace aux professeurs expérimentés dans le domaine, chaque apprenant pourra se doter des meilleures bases du chinois mandarin et avancer vers la perfection et l’utilisation aisée de la langue. En tout cas, pour le cas des établissements à Paris, nous pouvons dire que les examens sont toujours des succès et l’apogée du chinois mandarin à travers la société parisienne est de taille. Autant bénéficier de toutes ces opportunités !

Comment maitriser le chinois mandarin lorsqu’il se place en troisième position ?

APPRENDRE LE CHINOIS

Une troisième langue vivante avant le baccalauréat est considérée comme langue obligatoire ou facultative selon l’importance qui lui est donnée par l’établissement ou l’apprenant lui-même.  Choisir ou non d’utiliser le chinois mandarin avant le baccalauréat est parfois un casse-tête. En effet, l’élève accepte de suivre les cours normaux de chinois mandarin dans le programme scolaire pour la seule raison qu’il trouve la langue importante dans la vie quotidienne, que ce soit dans le social ou dans la profession. Par ailleurs, son hésitation se base sur le fait que s’il choisit la langue, il n’aura pas assez de temps ni assez de moyens pour s’exercer favorablement par rapport aux autres matières de bases comme les mathématiques, ou la philosophie par exemple. Ce doute persiste autant que l’apprenant est perdu en cours de route. La troisième langue vivante choisie, étant le chinois mandarin, l’apprenant ne pourra néanmoins plus faire marche arrière, et doit apprendre la langue dans ses moindres détails car une perte de la moyenne de cette langue peut causer de nombreux dégâts sur la moyenne générale. Ce cas est surtout prouvé si la langue chinoise mandarin est obligatoire. En tout cas, en entrant dans le domaine linguistique chinois, plusieurs élèves se plaignent de l’incompréhension, de la non assimilation ou de la déconcentration.  Sachons pourtant, que pour les élèves en difficulté dans la matière, il existe des établissements spéciaux, fournissant des cours de soutien scolaire haut de gamme. A Chinese Institute par exemple, les techniques et méthodes utilisées par les professeurs qualifiés sont différentes de la normale utilisée dans les établissements scolaires. Ces types d’enseignement allient le divertissement et l’intelligence afin de maitriser l’apprenant ; ainsi ce dernier pourra s’exercer selon sa motivation et surtout selon ses possibilités.  Composés de systèmes avancés, les programmes utilisés dans ces types d’établissements spécialisés favoriseront la meilleure compréhension, la communication plus aigüe du chinois mandarin et la rapidité des acquis. Quoi qu’il en soit, même en troisième langue vivante, le chinois sera instruit dans les meilleures conditions et les meilleurs délais surtout, pouvant laisser un laps de temps pour réviser les autres matières. L’apprentissage du chinois mandarin à travers ces types d’entités permettra non seulement le perfectionnement dans la langue chinoise mais également le perfectionnement dans les autres matières, qui restent, elles, des matières importantes lors des épreuves du baccalauréat. Il est dorénavant possible d’obtenir plus de points grâce à l’apprentissage du chinois mandarin en tant que troisième langue vivante.