Atteindre le vocabulaire hsk3

APPRENDRE LE CHINOIS

Le HSK ou Hanyu Shuiping Kaoshi est un certificat d’aptitude en langue chinoise qui apporte de la valeur à la langue chinoise , donc le chinois mandarin qui est une forme de langue standardisée de la langue originaire de la Chine. Il dispose d’un niveau que l’apprenant doit savoir gérer, et surtout qu’il doit passer par ordre croissant. Pour le HSK au niveau 3, c’est une étape qui signifie que l’apprenant aura passé les deux précédentes, et qu’il les a réussies. Nous avons l’obligation de connaître 600 mots de vocabulaire pour ce niveau, avec une assimilation à parfaire et à maîtriser.   Le vocabulaire HSK au niveau 3 définit quatre matières toujours relatives à l’enseignement concerné, allant de la compréhension du chinois mandarin à la capacité de s’exprimer sans difficultés. En outre, le chinois mandarin définit un programme complet bien que difficile. Pour le niveau du HSK3, la compréhension sera départagée en deux systèmes qui sont le système oral et le système écrit. La compréhension orale détermine des exercices d’application concernant la maîtrise de la bonne élocution , qui se définira à partir de plusieurs exercices pratiques plutôt voués à la langue parlée. Cette application sera engendrée par le système écrit qui permet de renforcer la compréhension du chinois mandarin, grâce à l’application renforcée de la langue. La compréhension se base donc sur une facilité de lire, de prononcer et de s’habituer à s’adresser en chinois. Quant à l’expression, l’enseignement fera accès à la capacité de s’exprimer en chinois mandarin en premier lieu, avec une bonne élocution, sans effectuer des fautes sur la manière de s’exprimer. D’autre part, il sera plus important d’ apprendre à maîtriser la grammaire et le vocabulaire chinois, qui seront toujours relatifs , comme il sera nécessaire d’appliquer une orthographe assurée sans erreurs. L’apprenant qui parvient au HSK3 signifie qu’il aura effectué des efforts aux précédents HSK, mais il devra continuellement marcher dans l’évolution de la langue. Il n’est pas facile d’effectuer le vocabulaire du HSK, donc le professeur qui s’occupe de ce niveau 3 doit également assurer son enseignement pour permettre à l’apprenant de favoriser son évolution. La compréhension et l’expression restent toujours les matières de base du HSK, et au niveau 3, l’apprentissage donnera accès à la matière orale et écrite. D’autre part, ces épreuves orales comme écrites s’effectueront non seulement durant les séances d’apprentissage , mais devront être appliquées au quotidien, pour assurer la réussite du HSK.

SOURCES

http://www.nanjingmarketinggroup.com/blog/5-chinese-learning-tips

http://popupchinese.com/podcasts

Cours de chinois mandarin HSK niveau 1

APPRENDRE LE CHINOIS
La chine et sa diversité culturelle a toujours fasciné les pays occidentaux. Actuellement, une diffusion très accélérée de la culture chinoise est remarqué dans ces pays qui l’admirent. En effet, le mandarin, langue officielle de la chine est de nos jours en plein essor  dans des pays étrangers comme la France par exemple. Apprendre la calligraphie mandarine est l’un des apprentissages les plus réputés du moment. Le HSK(Hanyu Shuiping  Kaoshi) ou Chinese Proficiency Test est le seul test qui vous permet de valider votre connaissance de la langue chinoise. Si vous êtes débutant et que vous voulez passer l’examen, il vaut mieux suivre des cours de chinois mandarin HSK de niveau 1. Pour plus de détails, voyons dans cet article ce qu’il faut à tout prix savoir sur l’examen de HSK et des cours de préparation qu’il faut prendre.
Ce qu’il faut savoir sur l’examen de HSK
En français, HSK signifie Test d’évaluation de Chinois. Comme nous l’avons dit plus haut, c’est le seul test normalisé de la république populaire de Chine qui peut valider vos connaissances de la langue chinoise. L’examen est organisé par le ministère de l’éducation de cette république même, et est administré par le Hanban qui est Le bureau de promotion internationale de la langue chinoise. L’examen est réservé aux personnes dont le mandarin n’est pas la langue maternelle. Il a été conçu pour analyser les compétences en expression écrite ainsi que l’expression orale en six niveaux biens distincts. Le nombre de grammaire et des caractères chinois à connaitre augmente en fonction du niveau de l’examen.
Les cours de préparation de chinois mandarin pour le HSK niveau1
D’après l’avis des professionnels, pour arriver à augmenter votre taux de réussite à l’examen de HSK niveau 1, vous devez suivre des cours de mandarin chinois pendant deux à trois heures par semaine durant le semestre qui précède la date prévue pour les examens. Le nombre de caractères requis  que vous devez maitriser pour réussir est au nombre de cent cinquante. Ce n’est que supposition. Toutefois vous avez le choix entre la formule intensive, la formule classique ou encore la formule intensive avant l’examen. La différence dépend théoriquement de votre disponibilité. Le but des cours de préparation est de vous aider à la compréhension et l’expression de phrases et de mots très simples mais aussi de vous doter d’une certaine capacité élémentaire à communiquer.

SOURCES

http://www.chinefrancophonie.com/groups

https://remembr.it/chinese-characters

Examen de chinois mandarin paris

 

APPRENDRE LE CHINOIS

Il y a différents types d’examens de chinois mandarin à Paris tels que :
–    Le HSK
–    Le bac chinois
–    Les examens centrés aux affaires (BCT)
–    Les examens de chinois qui concernent surtout les enfants (YCT)
–    CAPES chinois pour ceux qui veulent enseigner le chinois
Ces examens ont tous été conçus pour évaluer le niveau de chinois mais sous différentes formes.
Le HSK
C’est un test organisé par le ministère de l’éducation chinoise et qui détermine le niveau de chacun concernant la langue chinoise. C’est ainsi un test d’évaluation relatif à la langue chinoise. On classe tous ceux qui font l’examen en 6 niveaux, selon donc leur degré de maitrise de la langue chinoise. Il y a le HSK 1 jusqu’à HSK 6. Le HSK juge à la fois la compétence des apprenants vis-à-vis de la compréhension écrite et verbale. Une attestation sera bien sur délivrée.

Le bac chinois
Les cours de préparation de l’examen du bac chinois sont utiles. Les professeurs natifs demeurent aptes quelque soit votre niveau en chinois (LV1, LV2, LV3). Ils vous aideront à réussir cet examen, ceci grâce à différentes méthodes d’apprentissages bien structurés qu’ils utilisent, grâce aux exercices traités ensemble en cours et surtout aux pratiques orales pour vous familiariser à la langue chinoise.

Le BCT :
Cet examen concerne surtout les personnes qui désirent obtenir un diplôme reconnu pour sa maitrise du chinois des affaires. Ce diplôme sera un plus dans votre CV et vous permettra d’acquérir un emploi en relation avec la chine. Les entreprises se réfèrent sur lui pour juger votre aptitude en langue chinoise des affaires et avoir ce diplôme serait un atout pour votre embauche. La préparation de cet examen ne doit donc pas être mise à la légère.

Les examens de chinois destinés aux enfants (YCT)
C’est une épreuve que nous conseillons aux enfants pour connaitre leur degré de maitrise de la langue chinoise. Qu’il soit au lycée, au collège ou encore écolier, cet examen est nécessaire pour juger le niveau de chinois des enfants afin que les parents ou le concernés puissent orienter de façon systématique son apprentissage du chinois
CAPES chinois pour ceux qui veulent enseigner le chinois
Cet examen ne doit pas être pris à la légère, c’est un concours dont les places sont limitées. Il requiert un  niveau de compréhension orale et écrite parfaite de la langue chinoise. Il concerne surtout les personnes qui souhaitent enseigner le chinois en France

SOURCES

http://studyinchina.universiablogs.net/2012/12/17/demystifying-the-chinese-government-scholarship/

http://www.visualmandarin.com/tools/dictionary/