Apprendre la langue vivante 1 des affaires

APPRENDRE LE CHINOIS

Comprendre et assimiler la première langue vivante des affaires

La langue vivante 1 concerne  celle qui s’adapte normalement au choix d’un collégien ou d’un lycéen qui va passer son bac. Elle peut également concerner celui quo celle qui préfère passer une formation professionnelle qui nécessite l’utilisation d’une langue vivante, ici  la formation sera celle des affaires. La langue vivante 1 sera donc la première langue qui suit la langue de base, où la théorie et la pratique ont un niveau égal pour assurer en même temps les deux modes à suivre. La théorie sera généralement basée sur la connaissance générale de la Chine avec ses origines et ses habitudes usuelles et courantes. L’apprenant doit assimiler les différentes habitudes  de la Chine avant de s’intégrer complètement à la langue vivante 1. Celle-ci commencera par la compréhension des textes et des phrases, où les mots de vocabulaires sont plutôt penchés vers les termes techniques et professionnels. Pour la langue vivante 1 des affaires, il existe 2 cas qui peuvent déterminer leur signification. D’une part, les affaires concernent les activités retrouvées à travers le cours de la vie. Elles peuvent donc représenter les affaires sociales, politiques, commerciales, économiques ou générales. Ces différentes affaires quelque peu populaires, sont très relatives à la langue chinoise comme une langue utilisée et pratiquée après la langue de base. Comme  la langue vivante 1 est très active dans les affaires, elle devrait être pratiquée et maitrisée théoriquement, mais surtout pratiquement car dans les affaires, les échanges de propos ainsi que les conversations sont très prises en compte, car c’est un domaine plutôt actif pratiquement parlant. Malgré tout, dans les affaires, les dossiers administratifs sont très fréquents, ce qui implique l’utilisation et une maitrise obligatoire de la théorie.

La deuxième signification des affaires LV 1 est celle qui prend la route des diverses démarches à prendre pour réussir une action, quelle qu’elle soit. Ainsi la langue chinoise LV1 dans le cours des affaires s’annoncera positive, car le chinois mandarin sera à la fois une expérience et un grand pas dans le monde des affaires, qui permettra d’apporter le maximum d’avantages aux affaires données. Apprendre la première langue vivante concernant les affaires et toujours un domaine très intéressant, surtout pour le futur. Actuellement, tous se ruent vers les formations plutôt professionnelles pour avoir une chance de se spécialisera et de réussir rapidement. Faites en autant !

sources

http://www.chinese-forums.com/index.php?/forum/2-learning-chinese/

http://www.loecsen.com/travel/0-en-67-2-18-free-lessons-chinese.html

 

 

 

 

 

 

Apprendre le chinois mandarin lycée Paris une bonne base pour l’avenir

APPRENDRE LE CHINOIS

Depuis peu, on constate que les Français sont très attirés par l’apprentissage des langues asiatiques comme le japonais et le chinois. Pour le cas du chinois particulièrement, ce langage devient le cinquième idiome le plus enseigné dans l’hexagone à partir de 2005 et sa popularité ne cesse de croître. L’apprentissage est souvent pénible, c’est pourquoi il est plus judicieux de se familiariser avec cette langue dès qu’on peut. Pour les jeunes, apprendre le chinois mandarin lycée Paris est une occasion unique à ne pas rater, et ce pour de nombreuses raisons.

 

Les avantages d’apprendre le chinois mandarin lycée Paris

Avant, apprendre le chinois mandarin lycée Paris était justifié par la curiosité des jeunes pour la culture chinoise. Aujourd’hui, c’est la raison économique qui prévaut sur tout le reste. La Chine, au fil des années, a supplanté les grandes puissances économiques du monde comme les USA et l’Europe. Elle prend maintenant une place majeure dans ce cadre. Ce n’est donc pas sans raison si certains parents vont même jusqu’à forcer leurs enfants de suivre des cours de chinois. Même le corps enseignant est conscient de l’importance de cette langue, dans certains lycées de Paris, l’apprentissage du chinois est devenu obligatoire. Quoi qu’il en soit, les jeunes qui envisagent de continuer leurs études en Chine ont tout intérêt de participer et de suivre les différents niveaux d’études existant en cours de mandarin au lycée.

 

Apprendre le chinois mandarin lycée Paris selon son niveau

D’autres raisons attirent les jeunes à apprendre le chinois mandarin lycée Paris. Il y a notamment le fait que la grande majorité des articles électroniques Hi-Tech provient de la Chine, qu’il soit question de téléphonie mobile ou d’autres produits de ce genre. De plus, la culture chinoise fait l’objet d’une forte médiatisation. Encore, la sensibilisation portant sur les opportunités qui s’offrent aux jeunes en apprenant ce dialecte n’est pas rare sur les réseaux sociaux et sur le net en général. Pour les lycées de Paris, ils proposent l’apprentissage de cette langue aux lycéens comme langue vivante. Les élèves ont donc le choix en le LV1, le LV2 et le LV3. Cette organisation est en fonction du degré de difficulté. Pour éclaircir un peu, le chinois LV1 est spécialement dédié aux débutants ; le LV2, quant à lui, s’adresse aux apprenants qui ont un niveau au-dessus du simple débutant ; et le LV3 est l’occasion pour ceux qui ont une connaissance assez approfondie de renforcer leur compétence en expression écrite et orale.

Sources

http://www.chinefrancophonie.com/groups

http://www.loecsen.com/travel/0-en-67-2-18-free-lessons-chinese.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les méthodes pour apprendre le chinois avec une autre langue

APPRENDRE LE CHINOIS

Une autre des particularités des polyglottes est qu’ils ont développé une méthode qu’ils utilisent systématiquement pour toutes les langues qu’’ils apprennent. Elle est appelée méthode « full circle » (cercle complet).

A l’âge de 15 ans, un polyglotte s’est mis à la langue chinoise sans trop savoir comment apprendre une langue en tant qu’”autodidacte”. Sa grand-mère avait pas mal de connaissances chinoises des années soixante chez elle. Il a donc cherché à apprendre le chinois de façon tout à fait traditionnelle: en faisant des exercices et mémorisant des tableaux de verbes, d’adjectifs et de noms.

Quel ennui !

Il s’est rendu compte très vite qu’il s’agissait d’une étude lente et ennuyeuse. Il a donc mis les bouquins traditionnels de côté et a commencé à utiliser un autre méthode. Il a pris un autre livre plus attrayant. Il n’y avait que des dialogues au début, et il a eu l’idée de les retranscrire à l’écrit en italien pour ensuite les traduire en chinois quelques jours plus tard. C’est une méthode simple qui lui a permis d’identifier des “patterns”, de comprendre la structure de la langue à travers l’usage. Pas de mémorisation spontanée, pas d’exercices de grammaire, rien. Une traduction bidirectionnelle avec un emploi du temps très précis. C’est ainsi qu’il commence à apprendre une nouvelle langue.

Pourquoi un cercle ?

Cette méthodologie « Cercle Complet » parce que l’étude de chaque texte se décompose en deux phases principales: tout d’abord faire l’analyse du texte afin de bien le comprendre (en comparant les deux langues), et plus tard de le retraduire vers la langue cible pour bien assimiler les structures, ça c’est l’action qui « ferme le cercle. » Une fois qu’on a effectué l’analyse et la traduction, on peut passer au dialogue suivant.

Deuxième phase

Il y a deux phases dans ta méthode en fait, celle où vous vous mettez à apprendre de manière autonome en lisant, en regardant des films et en discutant sur Skype avec des natifs. Comment savoir que vous êtes prêt pour passer à cette deuxième phase? Lorsque vous êtes de plus en plus à vos aises. Le chemin linguistique est divisé en deux phases. La première est la phase dite « full circle » qui a été décrite précédemment, la seconde est la phase dite « d’expansion » qui représente le moment où la langue prend vie en nous, devient un corps vivant. Il suffit de persévérer.

 Sources:

http://www.openforum.com.au/content/job-without-age

http://livemocha.com/pages/languages/learn-mandarin-chinese/