Cours de langue chinoise LV2 paris

APPRENDRE LE CHINOIS

Aujourd’hui,  on va parler de comment préparer le bac chinois LV2 Paris. Vous savez que chaque chose qu’on fait doit toujours avoir une sérieuse préparation même aussi petite soit-elle. Préparer son examen de baccalauréat n’est pas chose facile, c’est même très difficile mais quand on est mieux préparer, il n’y a pas à avoir peur. Passez l’épreuve du bac en chinois c’est avant tout valider les connaissances acquises durant les années d’apprentissage du collège et du lycée, testez la connaissance des élèves.

Cours de préparation

Pour préparer cette épreuve de bac chinois LV2 Paris. Différentes formules de préparation à l’examen existe. L’épreuve au bac pour l’examen LV2 chinois est une épreuve écrite. L’usage du dictionnaire français chinois est interdit à l’examen. Pour mieux vous préparer à votre épreuve vous devez d’abord bien connaitre l’épreuve et faire des annales, vous devez aussi travailler la mémorisation du vocabulaire testé, et enfin vous devez vous entrainer avec un professeur de chinois aux épreuves d’expressions qui composent 50 % de la note. Ces 3 étapes de préparation sont importantes.

Au cours de la préparation au bac chinois LV2 Paris, les élèves doivent être évalués de leur degré de maitrise de compétence. Cette évaluation est conduite par les professeurs ou formateurs et se compose de trois parties, chacune d’une durée maximale de 5 minutes. La première partie vise à évaluer la capacité du candidat à prendre la parole de manière continue. Elle prend appui sur une liste de 3 thèmes ou sujets et consignés sur un document remis par le candidat au professeur, ce dernier choisit un des thèmes et invite le candidat à parler, celui-ci dispose de 5 mn maximum. La deuxième partie vise à évaluer la capacité du candidat à interagir en chinois, il doit faire preuve de  son aptitude à s’exprimer et à communiquer spontanément. La troisième partie vise à évaluer le candidat à comprendre un document écrit rédigé en chinois est conduite en français. Elle prend appui sur un document inconnu, qui peut être informatif, descriptif, narratif ou argumentatif. Le professeur pose une question en français au candidat visant à vérifier son degré de compréhension.

A l’issu de l’épreuve, le professeur formule une proposition de note et une appréciation qui n’est pas communiqué au candidat. Elle est, le cas échéant, arrondie au demi-point le plus proche. La note finale est arrêtée par le jury.

Maintenant, élèves candidats vous êtes prêts à affronter l’épreuve du bac chinois LV2 Paris. Vous êtes bien préparer.

SOURCES

http://popupchinese.com/community

https://chinese.yabla.com/vocabulary.php

Apprendre la langue chinoise LV3 Paris

APPRENDRE LE CHINOIS

Ils sont chaque jour plus nombreux à apprendre le mandarin en France. Poussés par les parents, qui voient un sésame pour l’avenir, ou poussés par la curiosité, les étudiants sinophiles récoltent les fruits de leur choix et de leurs efforts. Car désormais pouvoir écrire « chinois » sur un curriculum vitae est un vrai plus, c’est dire l’envergure de la culture chinoise, des influences de la chine, mais aussi et surtout de l’emprise de la langue chinoise au niveau mondial. Apprendre le mandarin dépasse largement la diaspora chinoise.

Apprentissage de la langue chinoise LV3 Paris

Si des années de chinois impressionnent sur un curriculum vitae, la capacité à se débrouiller réellement varie grandement.

L’apprentissage du chinois passe obligatoirement par un apprentissage  simultané de l’écrit et de l’oral. En ce jour, le chinois est la langue la plus parlée au monde. Et à ce qu’on dit bientôt, d’une des plus enseignée aussi. En France, le nombre d’élèves sinophiles a beaucoup augmenté en dix ans. Selon un mot de Joel Bel Lassen, inspecteur général de chinois au ministère de l’éducation national, actuellement, plus de 33000 élèves apprennent le chinois dans 593 collèges et lycées. Avec l’ajout du corse, le mandarin sera enseigné dans toutes les académies de métropole. Le coté exotique de la langue plait, car elle intéresse, elle fascine et permet aux élèves de sortir des sentiers habituels. En quelques années, le chinois est passé de la 9 ème place à la 5 ème place des langues enseignées dans l’enseignement secondaire.

Cours de chinois LV3 Paris

Les cours de chinois LV3 sont des cours accrédités par le département responsable de l’enseignement chinois. La formation donnée à Paris est destinée aux étudiants désireux de poursuivre leurs études dans des établissements universitaires en rapport avec la chine ou mêmes pour ceux qui comptent rejoindre les universités chinoises. Les cours de chinois LV3, vous permettront ainsi de vous préparer au mieux à vos futures études. Du point de vue du contenu, les cours de chinois LV3 Paris comprennent les vocabulaires et les règles grammaticales à maitriser pour pouvoir parler et écrire correctement le mandarin.

Les cours de chinois LV3 Paris sont assurés par des professeurs expérimentés et qualifiés. Par ailleurs, afin de bien pouvoir assimiler les cours, des documents d’appui sont mis à la disposition des élèves comme des vidéos, des supports papiers. Tout ça c’est pour faire en sorte de faciliter au maximum la formation.

SOURCES

http://www.chinese-forums.com/index.php?/forum/2-learning-chinese/

http://www.transparent.com/learn-mandarin-chinese/

Atteindre le vocabulaire hsk3

APPRENDRE LE CHINOIS

Le HSK ou Hanyu Shuiping Kaoshi est un certificat d’aptitude en langue chinoise qui apporte de la valeur à la langue chinoise , donc le chinois mandarin qui est une forme de langue standardisée de la langue originaire de la Chine. Il dispose d’un niveau que l’apprenant doit savoir gérer, et surtout qu’il doit passer par ordre croissant. Pour le HSK au niveau 3, c’est une étape qui signifie que l’apprenant aura passé les deux précédentes, et qu’il les a réussies. Nous avons l’obligation de connaître 600 mots de vocabulaire pour ce niveau, avec une assimilation à parfaire et à maîtriser.   Le vocabulaire HSK au niveau 3 définit quatre matières toujours relatives à l’enseignement concerné, allant de la compréhension du chinois mandarin à la capacité de s’exprimer sans difficultés. En outre, le chinois mandarin définit un programme complet bien que difficile. Pour le niveau du HSK3, la compréhension sera départagée en deux systèmes qui sont le système oral et le système écrit. La compréhension orale détermine des exercices d’application concernant la maîtrise de la bonne élocution , qui se définira à partir de plusieurs exercices pratiques plutôt voués à la langue parlée. Cette application sera engendrée par le système écrit qui permet de renforcer la compréhension du chinois mandarin, grâce à l’application renforcée de la langue. La compréhension se base donc sur une facilité de lire, de prononcer et de s’habituer à s’adresser en chinois. Quant à l’expression, l’enseignement fera accès à la capacité de s’exprimer en chinois mandarin en premier lieu, avec une bonne élocution, sans effectuer des fautes sur la manière de s’exprimer. D’autre part, il sera plus important d’ apprendre à maîtriser la grammaire et le vocabulaire chinois, qui seront toujours relatifs , comme il sera nécessaire d’appliquer une orthographe assurée sans erreurs. L’apprenant qui parvient au HSK3 signifie qu’il aura effectué des efforts aux précédents HSK, mais il devra continuellement marcher dans l’évolution de la langue. Il n’est pas facile d’effectuer le vocabulaire du HSK, donc le professeur qui s’occupe de ce niveau 3 doit également assurer son enseignement pour permettre à l’apprenant de favoriser son évolution. La compréhension et l’expression restent toujours les matières de base du HSK, et au niveau 3, l’apprentissage donnera accès à la matière orale et écrite. D’autre part, ces épreuves orales comme écrites s’effectueront non seulement durant les séances d’apprentissage , mais devront être appliquées au quotidien, pour assurer la réussite du HSK.

SOURCES

http://www.nanjingmarketinggroup.com/blog/5-chinese-learning-tips

http://popupchinese.com/podcasts