Apprendre le chinois ne se limite pas à la simple connaissance du mandarin. Dans cette partie "La Chine aujourd'hui" l'équipe Chinese Institute vous présente des articles sur l'actualité, la culture, l'éducation ou encore des partages d'expérience liés à la Chine.
CARACTERES CHINOIS HSK 3

APPRENDRE LE CHINOIS

Apprendre les caractères chinois du HSK niveau 3, niveau intermédiaire de l’apprentissage du chinois mandarin.

Le HSK 3 comprend 600 caractères chinois départagés en trois durant trois mois, à raison de 200 caractères par mois. Bien entendu, ceux utilisés et appris durant les 2 premiers niveaux suivent toujours ce troisième niveau, et activent de plus en plus la mémorisation des caractères malgré le nombre augmentant à chaque niveau.

Le niveau 3 définit un niveau standard, donc peut être considéré comme le niveau intermédiaire, mais toujours relatifs les uns aux autres. Dans ce niveau 3, les caractères chinois connaissent une amélioration de leurs constitution, c’est-à-dire qu’ils deviennent de plus en plus difficiles, car plus le niveau monte, plus les études seront rendues plus compliquées. Quoi qu’il en soit, l’intéressé se voit dans l’obligation de toujours poursuivre les études en HSK afin d’obtenir le diplôme qui a été recherché depuis longtemps. Pour ce faire, l’apprenant devra classer lui-même les caractères appris selon ses facilités pour se trouver vers les plus difficiles. Chaque caractère est issu d’une signification précise, et il est conseillé d’étudier les caractères selon les nombres acquis. Les types de caractères chinois retenus durant l’étude du HSK 3 varient en fonction du niveau qui va ascendant, à noter que durant la période d’étude de ces caractères chinois, la présence du dictionnaire est toujours utile à l’apprenant pour traduire ou trouver la signification exacte de chaque caractère. L’étude des caractères chinois définit aussi l’existence de 2 dictionnaires : le dictionnaire bilingue, qui traduit un caractère en mot de la langue de base ; le dictionnaire qui donne la signification du mot.

Leur utilisation est très nécessaire, et apporte surtout le maximum d’informations sur les définitions exactes des caractères chinois du HSK 3. Durant l’étude de ces caractères chinois au troisième niveau, les épreuves présentées sont souvent très utiles :

Il existe les épreuves orales qui permettent aux intéressés d’enrichir leur élocution en parlant le chinois mandarin, et les épreuves écrites qui peuvent être un moyen de communication, indirecte qui permet à l’apprenant d’améliorer ses études théoriques ; les caractères chinois du HSK 3 relatifs à l’enseignement de la langue  chinoise gardent au fur et à mesure leur valeur selon une appréciation positive de l’ensemble du système pédagogique.

Les caractères chinois du HSK 3 sont appris dans les établissements reconnus tels Chinese Institute, et sont téléchargeables via internet.

Sources

http://www.hackingchinese.com/blog/

http://www.learnchineseez.com/lessons/mandarin/

 

 

 

 

 

Etudier le chinois Paris : pourquoi est-ce une tendance aujourd’hui ?

APPRENDRE LE CHINOIS

Le lien entre la Chine et la France s’intensifie de plus en plus que le besoin d’étudier le chinois Paris ainsi que dans différentes régions de la France se fait ressentir chez les citoyens français. Auparavant, si les Chinois venaient surtout à Paris pour faire des échanges commerciaux et pour créer des affaires orientées dans l’industriel, aujourd’hui, le tourisme prend un essor considérable. La création du vol direct Shanghai-Paris a ouvert de nombreuses portes vers l’intégration des chinois dans le quotidien français. Ce phénomène est devenu source d’emploi pour les chômeurs natifs, une motivation de plus pour les jeunes à apprendre le mandarin sous différentes formes et une incitation pour tous à explorer une nouvelle culture.

 

Etudier le chinois Paris : quels sont les finalités les plus attendues ?

Le secteur tertiaire est encore très accessible en termes d’offres d’emploi en France. Ce secteur englobe le tourisme et l’hôtellerie, le commerce, la communication, l’économie, la finance et le droit. Fort heureusement, les jeunes d’aujourd’hui sont assez ambitieux au point de viser une belle carrière autour de ces domaines. Le grand avantage de ces jeunes est l’omniprésence du recrutement de personnel sinophone dans ce cadre de travail-là. Les parents étant conscients de ce fait, encouragent leurs enfants à étudier le chinois à Paris. Ainsi, ce qu’attendent beaucoup de jeunes dans l’apprentissage du chinois mandarin sont principalement la capacité d’exercer un métier stable, bien rémunéré et qui s’adapte toujours à la modernité qui ne cesse d’évoluer.

 

Etudier le chinois Paris : quels sont exactement les acquis figurant dans le programme de cours ?

A travers l’initiation à la langue chinoise, la première compétence acquise par les apprenants est la maîtrise de la prononciation qui peut servir déjà d’approche pour établir un contact avec les touristes chinois. La seconde compétence est la connaissance de quelques phrases basiques permettant de réchauffer un peu le cœur de son interlocuteur chinois. Le plus important dans le fait d’étudier le chinois à Paris, c’est le privilège de connaître et s’imprégner de la culture chinoise qui est un enjeu très important dans les relations d’affaires avec les natifs chinois. Tout au long de l’apprentissage de la langue chinoise, un apprenant acquiert de plus en plus de vocabulaires et d’expressions qui peuvent s’étendre jusqu’à un très large spectre, au point que cette langue devient pour lui un outil pour s’épanouir personnellement et professionnellement.

SOURCES

http://studymorechinese.com/profiles/blog/list

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COURS DE LANGUE CHINOISE NIVEAU AVANCE

APPRENDRE LE CHINOIS

Le chinois pour le niveau avancé.

La langue chinoise est départagée en deux types d’apprentissage pour l’assimiler, il y a des études simples qui permettent d’apprendre l’intéressé, ou des cours qui permettent de renforcer les études de la langue chinoise. Concernant les cours proprement dit de la langue chinoise, il existe le niveau débutant, le niveau moyen et le niveau avancé.

Le niveau avancé détermine l’état de l’apprenant déterminé par des connaissances bien assimilées de la langue chinoise, avec divers acquis pratiques et théoriques, oraux également, celui qui pratique les cours dispose d’un minimum de connaissances pour figurer dans ce niveau avancé. Dans ce type de cours, l’intéressé aura maitrisé l’étude des différents caractères chinoise liés à ses mots de vocabulaire correspondants. Il aura également assimilé toutes les fautes d’orthographe, et assuré la compréhension orale ainsi que la lecture. Les cours de langue chinoise du niveau avancé comporteront  beaucoup de compréhension linguistique, d’élocution et de construction de phrases libres. L’intéressé pourra donc se permettre de participer à plusieurs types de séances d’utilisation de la langue chinoise ; dans un contexte bien défini, les cours sont partagés en deux catégories :

  • Les cours avancés pour la catégorie normale
  • Les cours avancé pour la catégorie accélérée

Les cours sont dispensés selon le temps de l’apprenant =, mais le programme reste le même, en effectuant les mêmes matières dans le même rythme. Le dessin des caractères sera maitrisé, ainsi que leur compréhension, les textes bien assimilés, ces cours de langue chinoise du niveau avancé permettront à l’apprenant de participer à des conférences, de pouvoir lire sans faute en langue chinoise les journaux, et les documentaires, les divers types de livres, de comprendre entièrement le chinois, bref, des aspects qui démontrent un bon niveau de la langue. Les  cours sont toujours nécessaires pour amener au perfectionnement de la langue chinoise, ce qui sera un grand pas visible de la part du concerné. L’essentiel des cours est de parvenir au but fixé en entretenant des exercices continus de la langue chinoise.

Le chinois mandarin a toujours été une langue florissante, dans la mesure où le temps avance ; de plus en plus de personne voient son importance à travers le monde, et depuis, les écoles, les établissements et les instituts ne cessent de se créer, de  se fonder, dans le but d’offrir à tous, la possibilité de maitriser et de se perfectionner.

sources

http://www.chine-informations.com/forum/learn-chinese-gratuit-appel-aux-bloggeurs_2855.html

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APPRENDRE LA LANGUE CHINOISE NIVEAU DEBUTANT

APPRENDRE LE CHINOIS

Le chinois au premier degré.

Le niveau débutant désigne le premier niveau à accéder dans tout apprentissage. Pour l’apprentissage de la langue chinoise, le niveau débutant rassemble tous ceux qui n’ont jamais su ni connu la langue chinoise, au point que tout s’apprend depuis le début pour assurer une bonne assimilation au cours des années à servir et permettre une évolution dans les connaissances déjà acquises et à acquérir.

Le niveau débutant pour la langue chinoise nécessite un test d’évaluation qui permet de placer l’apprenant au niveau convenable. Le niveau débutant est départagé en tranche d’âge, car  apprendre la langue chinoise, et délimite ni l’âge ni la profession du concerné.

Il existe donc :

  • L’apprentissage du niveau débutant enfant
  • L’apprentissage du niveau débutant adulte.

L’apprentissage pour l’enfant au niveau débutant affirme les premières leçons de langue chinoise en utilisant des moyens qui attirent les enfants, car  leur cerveau, encore en éveil est toujours voué à retrouver  de nouvelles découvertes, les apprécier ou les vite oublier. C’est la raison pour laquelle les moyens utilisés pour un enfant sont un peu choisis en fonction du tempérament personnel de chaque enfant. L’apprentissage consiste donc à écouter des conversations qui ne s’éloignent pas du domaine enfantin, ou encore des histoires et des contes adaptés au type d’âge de chaque enfant. Ces genres d’apprentissage l’aideront à mieux assimiler, avec le maximum d’informations à retenir, ainsi que les différentes leçons.

L’apprentissage pour adulte destiné au niveau débutant aide l’adulte à mieux assimiler les différents exercices à exécuter. Le niveau débutant détermine plutôt une facilité dans la programmation des matières, car les connaissances du débutant sont très restreintes, voire nulles. L’enseignant formera l’apprenant sur les différents caractères chinois destinés par le niveau débutant, sur les mots de vocabulaire correspondants, cave des notes de règles de grammaire facile. L’orthographe est également très étudiée, mais rappelons-le, pour le niveau débutant, les exercices et les leçons sont très faciles, et apportent à l’apprenant une durée de temps pour le permettre de bien comprendre et de parvenir au niveau supérieur suivant. Ce niveau est essentiel pour pouvoir aboutir à des bases plus utiles et plus claires de la langue chinoise.

Apprendre cette langue est devenu le quotidien des gens en quête d’évolution et de développement personnel. Le niveau le plus adhéré, est le niveau débutant. Celui-ci sera toujours considéré comme niveau basique et fondamental du chinois.

sources

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

http://mandarin.about.com/od/How-to-learn-Mandarin-Chinese/fl/How-to-learn-Chinese-grammar.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde se lance à apprendre à écrire le chinois mandarin

APPRENDRE LE CHINOIS

L’économie chinoise a connu une brusque montée, on peut dire même que cela s’est passé où le monde s’y attendait le moins. Déjà une quinzaine d’années, les produits chinois envahissent le marché mondial, et en même temps on a constaté tout un tas de changement. Oui, le paysage linguistique mondial s’est totalement transformé, l’anglais était détrôné par le mandarin. Depuis, les échanges internationaux s’effectuent en langue mandarine et les personnes qui ont accès à cette langue ont plus de chances de réussir. Avec le temps, on comprend que le chinois parlé est inséparable des meilleures méthodes pour apprendre à écrire le chinois mandarin.

Apprendre à écrire le chinois mandarin en découvrant les différents caractères

Le chinois à l’écrit est représenté par des caractères appelés aussi sinogrammes. Comme le chinois se particularise de toute autre langue, il a ses propres règles grammaticales et une phonologie qui ne se rapproche à aucune autre. Apprendre à écrire le chinois mandarin veut tout simplement dire : s’initier à l’utilisation des caractères et apprendre à respecter ses règles. L’apprentissage en chinois commence à prendre beaucoup d’envergure partout dans le monde, le nombre d’individus qui le maîtrise ne cesse d’accroître de jour en jour. L’ouverture vers l’international, que ce soit pour les études ou pour les carrières professionnelles est réservée pour eux. C’est la raison qui pousse les enfants à s’initier déjà en chinois ; ils veulent toujours se sentir tout près du progrès universel. Ainsi, la connaissance de cette langue qui ne sépare jamais à la domination des caractères chinois a une importance capitale. Comme tout ce qui est écrit reste, alors, c’est beaucoup plus que cela que représente une personne capable d’écrire tous les caractères chinois, environ 5000 caractères très usuels.

Apprendre à écrire le chinois mandarin en progression

Apprendre à écrire le chinois mandarin, c’est connaître presque un à un les mots chinois. Les apprenants doivent connaître que les mots se définissent uniquement dans la prononciation et dans la lecture des caractères. Les apprenants sont dits en progression dans la formation chinoise lorsque le nombre de mots qu’ils maîtrisent s’accroît. Les stagiaires n’arriveront jamais à comprendre les mots  s’ils ne sont pas en mesure de les lire et les écrire correctement. L’apprentissage s’effectue en progression, les mots se rajoutent entre-eux et à la fin, les apprenants arrivent à traduire une phrase tout entière. Les débutants doivent renforcer leur connaissance de base afin d’y arriver jusqu’au bout. Ceci demande alors plus d’exercices personnels écrits et de contact entre collègues.

SOURCES

http://justlearnchinese.com/practice/

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ETUDIER LA LANGUE CHINOISE PARIS

APPRENDRE LE CHINOIS

La Chine à Paris

Chacun mérite un enseignement de qualité, un enseignement digne de ses possibilités et donc un enseignement de qualités pour les plus offrants.  Pour ceux qui ont certains empêchement, à petits prix, ces personnes méritent un minimum de base, des leçons de bases complètes fournissant tout de même une aide pour les  perfectionnements à venir, une orientation si l’adhérent décide d’approfondir ses études plus tard.

Les études restent un moyen de se perfectionner dans le temps ; dans le domaine souhaité, chacun peut décider de suivre un parcours académique ou professionnel, à court terme ou à long terme. Le plus avantageux reste sur la poursuite continue des études. Pour ceux qui en ont l’occasion, les études sont une sorte de spécialisation, une façon d’avancer, d’apprendre, d’acquérir plus de connaissances et de s’améliorer de jours en jours. Les études deviennent donc une source de satisfaction. De nos jours, de plus en plus de personnes se rendent compte de l’importance des études. De plus, la communauté demande toujours plus, de jours en jours. La communauté et la vie sociale oblige l’homme à la profession, donc à tout moyen permettant à quelqu’un d’avancer dans la vie, voire de la réussir totalement, dans les moindres détails, et ce, pour les générations à venir.

Depuis peu de temps, nous avons surement remarqué l’évolution importante de la Chine. Pour la population chinoise, réussir  fait partie des principaux principes, voire des principales obligations.   Ces derniers poussent alors leurs descendants à avancer dans leurs projets. Grâce aux disciplines strictes, aux méthodes utilisées par les natifs, les enfants, les jeunes étudiants et les descendants font de  leur mieux pour être la fierté de leurs parents. Certains vont même jusqu’à risquer leurs vies pour étudier dans un autre pays que la Chine dans le seul but de réussir dans la vie.

Dans notre cas, nous parlerons du contraire, c’est-à-dire, des personnes étudiant en France dans le but de partir en Chine ; en effet, cette situation est due au progrès de la Chine envers le monde. Son évolution et sa constante production au niveau mondial a de quoi attirer la population mondiale. A Paris, de plus en plus de personnes de toutes nationalités bénéficient donc des cours de chinois dans le seul espoir de partir un jour en Chine y poursuivre ses études, ou s’approfondir dans la langue chinoise. Pour ce cas, Paris est le meilleur endroit pour obtenir les meilleurs cours et les meilleurs diplômes chinois du monde entier. Dans les établissements comme Chinese Institute, les étudiants font de la Chine leur avenir.

SOURCES

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

http://www.learnchineseez.com/lessons/mandarin/

 

 

 

 

 

 

 

 

Une bonne manière pour apprendre les caractères chinois mandarin

APPRENDRE LE CHINOIS

Le système d’écriture chinoise est la première difficulté pour les apprenants, surtout pour ceux qui ne sont pas prêts à accepter que cette langue soit  dépourvue d’alphabet. Pour comprendre un mot chinois, il faut d’abord  se baser sur la prononciation ainsi que sur l’intonation utilisée par l’interlocuteur. L’ordre des traits est aussi un moyen essentiel qui définit le sens d’un mot. La seule manière possible pour apprendre les caractères chinois mandarin est de bien les mémoriser en se lançant dans la technique de répétition.

 

Apprendre les caractères chinois mandarin : les signes

La langue chinoise est une des plus vieilles langues qui existent au monde, son existence peut remonter jusqu’à 3500 ans. Le chinois écrit transcrit l’oral et il est typique en son genre. La connaissance de cette langue, ou plus exactement le mandarin, intéresse actuellement la planète tout entière, à cause de la grande avancée de la Chine au niveau économique. Les personnes qui sont prêtes à apprendre les caractères chinois mandarin doivent bien se préparer surtout mentalement, car cette langue n’a rien d’en commun avec les autres, et que les alphabets chinois n’existent pas non plus. Les caractères utilisés pour écrire en chinois ne sont autres que des signes. C’est la seule technique que les Chinois emploient pour enregistrer leur langue et ce depuis l’Antiquité. Chaque unité contient une forme, un son et aussi une signification. Donc, les apprenants doivent bien maîtriser un à un les caractères, car pour simple information, il y en a plusieurs et son apprentissage se fait de niveau à niveau.

 

Apprendre les caractères chinois mandarin en suivant les règles existantes

Comme dans tout autre pays d’ailleurs, on distingue plusieurs dialectes en Chine, mais l’écrit reste le même partout. Les caractères chinois sont une des bases essentielles de la langue. Il serait plus intéressant pour un étranger de maîtriser le mandarin à l’écrit en plus de l’oral. Apprendre les caractères chinois mandarin c’est avant tout apprendre à les dessiner. Lesdites signes ne s’écrivent pas n’importe comment ; il faut suivre des règles sinon ils n’auront aucun sens. Pour son apprentissage, les caractères s’écrivent du haut vers le bas, et du gauche à droite. Aucune exception n’est accordée à cette règle. C’est une étape très importante à retenir alors dès qu’on parle de l’écriture chinoise. Les caractères peuvent être formés par plusieurs éléments, mais aussi un seul élément. La signification des caractères dépend de leur clé ; ceux qui présentent une même clé ont souvent des rapports ou des liaisons. Il est difficile pour un étranger d’apprendre le chinois à l’écrit sans suivre des cours. Alors, pour les intéressés, il existe des cours qui se concentrent uniquement à enseigner les divers caractères chinois.

sources

http://www.china.org.cn/learning_chinese/news/2010-09/03/content_20857962.htm

http://www.bonjourchine.com/forums/cours-de-chinois-a-shanghai.150/