Apprendre le chinois ne se limite pas à la simple connaissance du mandarin. Dans cette partie "La Chine aujourd'hui" l'équipe Chinese Institute vous présente des articles sur l'actualité, la culture, l'éducation ou encore des partages d'expérience liés à la Chine.
Caractères chinois

APPRENDRE LE CHINOIS

La base dans l’apprentissage du chinois mandarin est l’application des caractères chinois qui permettent de former un programme général d’apprentissage. La mise en applications commence par un rapprochement sur un langage quotidien, qui sera bien entendu traduit en caractères chinois, nécessitant l’usage du dictionnaire des caractères qui aidera l’apprenant à mieux assimiler un ensemble d’apprentissage souvent nouveau. Les caractères chinois s’apprennent donc à partir des 1ers mots appliqués dans l’apprentissage,  les 1ers mots tirés du langage courant. Comme les caractères chinois sont représentés par un style calligraphique essentiellement correct, l’apprenant devra avant tout effectuer des exercices de dessin ou de graphisme, qui l’aidera à mieux dessiner les caractères par la suite. Ces exercices seront exécutés de manière mettre au point une façon de dessiner, pour qu’au final, la calligraphie puisse permettre la réussite de l’apprenant à dessiner les caractères chinois. L’apprentissage des caractères chinois commence par un niveau débutant, qui va grandissant, car des techniques d’apprentissage sont à suivre pour que l’apprenant ne rate aucune application. Les caractères chinois s’assimilent à partir des mots de vocabulaire chinois courants, car le langage courant est le 1er système adapté à l’apprentissage de la langue.

—- Méthodes d’apprentissage du chinois mandarin

L e chinois mandarin s’apprend à partir du vocabulaire et des caractères en 1er lieu. Les mots de vocabulaire tiendront la 1ère place car ils forment le meilleur système universel d’adaptation dans l’apprentissage de la langue. Les mots chinois s’assimilent plus facilement que les caractères,  il sera évident que l’apprentissage des mots de vocabulaire du chinois mandarin prenne le devant de l’enseignement. Cet apprentissage s’exécute par niveaux, pour mieux assurer la compréhension des caractères. Il s’agit  de s’appliquer dans la facilité du langage courant, qui comprend des mots à la fois faciles et de plus en plus difficiles, mais les niveaux détermineront un programme très précis, selon la capacité et les compétences de l’apprenant. Pour l’intéressé qui s’intègre dans l’apprentissage du chinois mandarin, il devra mettre de l’importance sur l’usage du dictionnaire qui transcrit les mots chinois en caractères chinois. Il sera également important d’apporter la meilleure compréhension à travers les types de langage qui définissent le nombre de caractères à assimiler. Il faut savoir que chaque mot chinois est proportionnel à un caractère en moyenne, mais dans la plupart des cas, les caractères chinois seront au nombre de 1, 2 ou 3 pour l’équivalent d’un seul mot chinois.

Chinois mandarin bac LV1

APPRENDRE LE CHINOIS

Apprendre le chinois mandarin dans les établissements scolaires, selon le niveau de classe constitue un avantage pour l’élève, dans la mesure où le chinois mandarin est une langue officielle, et presque considérée comme une langue internationale, même si ce n’est pas encore le cas. En effet, presque les pays du monde entier appliquent la langue comme une langue de base, soit une langue vivante, mais le rôle commun est de se considérer comme une langue de communication. Le chinois mandarin prend alors la direction d’une langue favorable, qui enseigne et en même temps forme les apprenants, à partir des élèves les plus petits aux plus expérimentés dans la langue, tels que les professionnels. Le chinois mandarin possède plusieurs accès de travail, en primaire comme en secondaire, ou au niveau des grandes écoles, mais la base la plus conseillée sera celle d’assurer au moins une compréhension fiable au cycle secondaire. Ainsi, il s’agira surtout de mettre en valeur la qualité linguistique au niveau du bac, qui représente le niveau sortant du lycéen. Dans la mesure du possible, la préparation du chinois mandarin au bac commence dès le lycée, ce qui approuve la pratique de la langue à un niveau élevé jusqu’à une assimilation complète.

—- Programme du bac en LV1

L’élève qui choisit le chinois mandarin au bac LV1 doit prouver que ses connaissances sont assez élevées, pour pouvoir assimiler une pratique intégrant le programme théorique du chinois mandarin au niveau de la classe terminale. Il sera question d’assurer l’écriture du chinois mandarin, représenté par le vocabulaire chinois puis les caractères qui permettent de retrouver la langue dans un état d’origine, le chinois mandarin étant considéré comme une langue particulière en raison de ses caractéristiques  et de ses richesses. Le programme du chinois mandarin au bac LV1 comprend une compréhension générale de la langue, à partir d’une lecture à voix basse qui inclut la mémorisation de l’écriture des mots et de leur traduction respective, qui sera d’ailleurs très possible au niveau du bac. Qu’il s’agisse de l’élève de la série littéraire ou scientifique, les applications du chinois mandarin au bac LV1 sous-entend aussi l’assimilation grammaticale et l’analyse des mots, qui présentera une meilleure vue de la langue. L’efficacité du chinois mandarin se découvrira à partir du bac, car les applications commenceront à être plus favorables à un monde plus découvert, permettant ainsi le choix au bac.

Apprendre le chinois mandarin

APPRENDRE LE CHINOIS

Le chinois mandarin est la langue la plus appliquée de nos jours, elle est traduite par la langue chinoise standardisée, donc plus facilitée pour permettre aux apprenants de pouvoir s’exprimer en chinois de manière aisée. Etant également une langue de communication, le chinois mandarin fait presque le tour du monde, car c’est une langue très appliquée en raison de la présence massive des chinois dans les pays développés et ceux en voie de développement. Le chinois mandarin est appliqué dès le niveau scolaire, même au cycle préscolaire où les matières prévues au programme seront établies comme des matières préparatoires. Pour apprendre le chinois mandarin, l’essentiel de la langue sera enseignée pour le débutant, et va de manière croissante pour le plus informé. Il existe des types d’études intégrées dans le domaine scolaire, comme dans le domaine de formation, choisi selon le penchant de l’apprenant. L’apprentissage du chinois mandarin détermine un milieu très vaste dans le domaine de la connaissance, car l’enseignement peut convenir à un élève, un étudiant ou un adulte plutôt dans le domaine professionnel. Les sujets d’apprentissage seront donc très variés, à savoir les thèmes relatifs à la vie quotidienne ou la vie professionnelle, opérant dans le domaine de la vie active.

—- Comment procéder à l’apprentissage

Celui qui désire apprendre le chinois mandarin doit suivre des étapes  pouvant permettre de rapprocher la langue au programme convenable.

. Pour les enfants du niveau préscolaire, les matières à effectuer restent très simples et très faciles, représentées à travers des chants et des types d’apprentissage facile. La lecture alphabétique sera le programme le plus renforcé à ce niveau.

. Le niveau primaire programme un domaine plus vaste pour apprendre le chinois mandarin, à savoir l’assimilation des mots courants, car la mise en application du chinois mandarin commence par l’expression des mots de base qui se pratiquent tous les jours. La pratique de la numération intègre aussi le programme de l’apprentissage.

. Le niveau secondaire inclut des applications relatives au programme lié à la langue de base ou à la langue vivante, mais la connaissance du langage courant associé au programme du niveau secondaire permet une facilité d’expression établie en oral et écrit.

. Apprendre le chinois mandarin au niveau universitaire approfondit l’étude de la langue pour intégrer des domaines plus complexes, et le niveau professionnel enseigne surtout l’intéressé sur le domaine de la profession concernée.

Chinois mandarin au bac LV2

APPRENDRE LE CHINOIS

Effectuer le chinois mandarin définit un intérêt dans la langue, puis une faveur sur les diverses études concernant la langue. Le chinois mandarin au bac LV2 est surtout choisi par ceux qui se jugent faible dans la langue, et qui n’ont pas d’autre choix de langue que d’opter pour le chinois mandarin, vu que celui-ci est la langue la plus convoitée par les jeunes, à part les langues internationales. Le programme de la LV2 sera plus limité, d’où la possibilité de l’élève d’apprendre de manière correcte et sans problèmes le chinois mandarin, qui plus est, sera une langue facultative. Par conséquent, de mauvaises applications n’affectent pas le résultat du bac, bien que les notations ne soient pas constituées par les mêmes conditions au niveau du lycée. L’importance de la langue commence dès le niveau du collège, mais toutes les applications ne seront pas forcées à être effectuées, vu ma valeur facultative de la LV2. Il s’agira d’ailleurs de mettre à exécution le niveau du chinois mandarin, qui sera noté selon le niveau de la moyenne de l’élève, s’il est inférieur ou supérieur à la moyenne. Certains élèves ont tendance à négliger le chinois mandarin au bac LV2, à partir du moment où ils connaissent les conditions de la LV2, alors qu’avec un peu plus de volonté, parvenir à la moyenne pourrait sauver des mauvaises notes sur d’autres matières.

—- Programme de la LV2

Le chinois mandarin au bac LV2 comprend une présentation de textes qui nécessite une étude simplifiée théorique, le domaine de la LV2 état représenté à un niveau théorique.

En 1er lieu, les études du chinois mandarin au bac LV2 comprennent une mise au point sur la facilité de lire et d’écrire en chinois mandarin, à savoir les mots et les caractères chinois qui sont très actifs dans le domaine de l’apprentissage. Si le programme exige une compréhension générale du texte, l’élève sera poussé à apprendre et connaître les mots de vocabulaire par cœur, à savoir les mots courants et soutenus en même temps, retrouvés dans le quotidien dans la vie du chinois. Chaque étape du chinois mandarin au bac LV2 sera représentée par des exercices théoriques qui  nécessitent un approfondissement simple de la langue. Il sera primordial de connaître les règles principales de la grammaire, et de connaître malgré tout un niveau de lexique favorable à un langage courant et correct.

Chinois mandarin examen bac LV1

APPRENDRE LE CHINOIS

La préparation du bac pour le chinois mandarin comprend une infinité d’applications qui permettront d’apporter plus de précision dans l’usage de la langue. L’examen du bac fait partie des types d’examen à considérer, car le bac permet à l’élève de passer à un autre stade d’études qui pourrait apporter plus de maturité dans la langue. Effectuer le chinois mandarin à l’examen du bac LV1 signifie avant tout que les connaissances dans la langue sont assimilées au moins au niveau du collège, car les applications en LV1 s’effectuent à partir de la 6ème du collège. Il s’avère ensuite que le chinois mandarin soit la langue vivante de l’élève, qui n’aura plus changé d’ailleurs, jusqu’au niveau de la terminale. Ainsi, les diverses préparations qui mènent l’élève à opter pour la LV1 seront caractérisées par la base du programme officiel de la langue vivante concernée, c’est-à-dire la LV1. Il existe une faveur à distinguer pour le choix du chinois mandarin, car c’est une langue qui prend beaucoup de place dans le domaine des études, pour un avenir proche dans le domaine du travail, mais aussi de la communication. L’importance du chinois mandarin à l’examen du bac en LV1 est de pouvoir pratiquer la langue à travers plusieurs sujets qui se retrouveront à travers plusieurs contextes d’applications. Le chinois mandarin constitue d’ailleurs un avenir assuré, dans la mesure où la langue est appliquée et acceptée dans plusieurs pays.

—- Programme de préparation

Pour la préparation du bac en LV1, le chinois mandarin suit le programme officiel que l’établissement scolaire doit suivre, quelles que soient les conditions qui se présentent. Le programme de préparation du chinois mandarin à l’examen du bac en LV1 comprend une série d’applications sur les connaissances de base qui  s’appliquent à partir de la compréhension  générale de la langue, où les mots courants s’expriment sans problèmes ni erreurs. D’autre part, la suffisance des divers exercices sur l’apprentissage de la formation de phrases en chinois permet de savoir placer les mots convenables pour une compréhension exacte de la phrase. L’expression orale et l’expression écrite restent favorables aux applications durant la période de l’enseignement, mais à l’examen du bac, il s’agira de mettre en priorité les applications théoriques, l’oral ne faisant que renforcer les connaissances. L’ensemble de la grammaire et du vocabulaire permet de  réunir des applications convenables au chinois mandarin à l’examen du bac en LV1.

Expression écrite en chinois mandarin

APPRENDRE LE CHINOIS

Apprendre le chinois mandarin est déterminé par des applications en oral et en écrit, qui seront appliquées séparément pour donner la possibilité à l’apprenant de connaître en détails les diverses épreuves à effectuer pour réussir le domaine écrit. Des étapes sont à passer, surtout pour les débutants qui apprennent le chinois mandarin, mais l’important sera également d’exécuter tous les exercices relatifs à la langue. L’expression écrite en chinois mandarin nécessite avant tout la connaissance du type d’écriture de la langue, à savoir les mots et les caractères qui forment la langue. Dans le domaine de l’apprentissage, l’assimilation de l’expression écrite en chinois mandarin commence par la lecture à voix basse qui permet à l’apprenant de mémoriser les mots, leur écriture et leur signification. Il sera d’autant plus intéressant de mettre en pratique les divers documents liés à l’apprentissage, ou des livres scolaires qui permettent le travail permanent par rapport à la langue.

—- Quel est le programme de l’expression écrite

Pour parvenir à une expression écrite en chinois mandarin, il sera exigé d’apprendre en 1er lieu  les lettres qui forment les mots chinois. Il sera mis en valeur les mots courants qui restent toujours nécessaires à connaître et à assimiler, dans la mesure où le chinois mandarin forme déjà une langue répandue dans les quatre coins du monde. Le domaine du langage courant permet d’intégrer le monde quotidien du chinois que l’apprenant devra acquérir, à savoir une culture générale à assimiler, surtout dans le domaine de l’art, que forme également le chinois mandarin. L’expression écrite en chinois mandarin commence généralement par la mise en applications des caractères chinois qui caractérisent leur type d’alphabets, impliquant que le chinois mandarin ne comporte pas d’alphabet, mais d’un système de présentation de caractères qui vont des plus  faciles pour aboutir à des mots plus complexes. L’enseignement du chinois mandarin assure la compréhension des mots et des caractères en retrouvant un système d’applications qui renforce l’apprentissage. Outre les mots et les caractères chinois, l’expression écrite en chinois mandarin assure l’orthographe de ces mots, ainsi que l’écriture des caractères, la connaissance de la grammaire qui affecte le niveau de l’apprenant, et la réussite d’une analyse qui apporte la concrétisation d’une compréhension générale de la langue. L’écriture permet la mise en application de la rédaction, du résumé, du récit, ou de la dissertation qui montrent que le chinois mandarin est assimilé.

Chinois mandarin pour la série littéraire

APPRENDRE LE CHINOIS

Effectuer le chinois mandarin dans un domaine qui affecte les études scolaires ou universitaires est intéressant, dans la mesure où toutes les applications liées au chinois mandarin seront transmises selon le niveau et la nécessité de parler et d’écrire en chinois. Les préparations effectuées au niveau du chinois mandarin pour la série littéraire sont établies dans des conditions qui démontrent que le chinois mandarin sera disposé en tant que langue principale, avec toutes les applications liées à la mise en application de la langue. Par conséquent, il sera évident que l’apprenant fasse assez de pratique pour pouvoir assimiler en même temps la théorie et l’oral qui seront assez importants dans tous les cas. L’élève  optant pour la série littéraire ne doit pas ignorer que les matières assimilées durant les périodes d’apprentissage feront partie du programme du bac, et engagent la motivation de l’élève à prendre part à tous les types d’exercices possibles. L’élève doit par ailleurs assimiler les exercices oraux et écrits, même si la série littéraire définit souvent des exercices théoriques qui marquent dans l’absolu le côté littéraire. Plusieurs méthodes permettent de rapprocher le chinois mandarin au programme désiré dans la série littéraire.

—- Duelles sont les applications importantes

Le niveau du bac détermine un choix dur la série que l’élève va choisir, mais ce chois est généralement prévu au moins dès le niveau du collège. Nous distinguons 2 types de choix en chinois mandarin pour la série littéraire :

. Le 1er choix se repose sur les applications orales, avec une intégration obligatoire pour obtenir un niveau élevé démontrant la série littéraire. Nous avons une continuité d’exercices basée sur l’expression orale, qui démontrera la richesse des mots chinois, ainsi que leur facilité de prononciation par l’élève. Par la même occasion, le sens des mots est vraisemblablement assimilé, et même souvent les mots contraire ou les mots synonymes. C’est un avantage pour le littéraire de se rapprocher de la langue de manière à assurer l’assimilation parfaite de la langue.

. Le 2nd choix sera d’assure tout l’écrit basé sur le chinois mandarin, impliquant un programme obligatoire sur tout le processus d’assimilation de la langue, à savoir les bases grammaticales, l’orthographe correcte, la formation des phrases qui doit suivre le système d’applications relatif à la langue, et  l’accès à une variété de mots  englobant  une connaissance élevée dans la présentation des mots chinois.