Apprendre le chinois ne se limite pas à la simple connaissance du mandarin. Dans cette partie "La Chine aujourd'hui" l'équipe Chinese Institute vous présente des articles sur l'actualité, la culture, l'éducation ou encore des partages d'expérience liés à la Chine.
COUR DE CHINOIS
Adaptation à la langue chinoise à l’étranger

APPRENDRE LE CHINOIS

L’apprentissage de la langue chinoise est établi avec une disposition de méthodes relatives à l’enseignement, et doit suivre les normes d’apprentissage de la langue. La langue chinoise est une langue assez traditionnelle dans le début, mais grâce à l’importance économique qui a permis l’évolution de la Chine, la langue a été standardisée, surtout avec le mélange de nationalités qui se retrouvent en même temps dans le pays et dans plusieurs pays étrangers. Si nous parlons de ces pays étrangers, comprenant les pays en voie de développement et les pays développés, nous pouvons remarquer une présence massive des chinois, ce qui fait que la langue chinoise devra s’appliquer et s’entretenir afin de favoriser une compréhension mutuelle. C’est pourquoi il a fallu intégrer l’enseignement de la langue chinoise dans les collèges, les lycées, les centres d’enseignement de langue, et les institutions supérieures.

— Méthodes appliquées pour l’apprentissage

La langue chinoise est intéressante à appliquer dans un pays étranger en raison de la multiplication de la valeur économique chinoise qui affecte le domaine commercial et financier de la Chine et de ces pays concernés. Nous avons  une multitude d’apprentissage à choisir, selon la préférence personnelle ou dépendante du professeur en question. L’apprentissage de la langue chinoise débute dans les établissements scolaires qui intègrent la langue dans le programme général dans la plupart des cas. Pour les enfants et les adolescents qui comprennent les collégiens et les étudiants, il sera essentiel d’apprendre la langue chinoise courante qui s’applique déjà dans la vie quotidienne, vu le nombre massif de chinois dans plusieurs régions d’un pats étranger. De plus, les chinois accroissent leur domaine commercial qui affecte l’avenir des élèves et des étudiants. En matière d’enseignement, le langage courant est représenté par une forte application de la lecture, des exercices de dictée pour assurer l’écriture, l’assimilation parfaite du vocabulaire chinois et de son orthographe, donc un ensemble assuré par la compréhension générale de la langue orale et écrite. Il sera indispensable d’utiliser les divers types de dictionnaire, comme le dictionnaire de définition ou celui de la traduction, étant donné que la langue chinoise s’assimile dans un pays étranger. Même si elle n’est pas la langue de base approuvée, elle doit se perfectionner comme telle afin d’assurer un avenir meilleur de la langue. L’apprentissage se doit d’évoluer au fil du temps, car la langue chinoise s’apprend dans un temps continu.

 

SOURCES

http://www.wordoor.com/Blog/post/Best-of-Chinese-Study-Tools-Studying-Chinese-Online-and-Off

http://www.digitaldialects.com/Chinese.htm

COUR DE CHINOIS
Quelles sont les disciplines à assimiler en langue chinoise

APPRENDRE LE CHINOIS

La Chine est un pays qui attire les étrangers, car elle est dotée d’une culture très différente, et démontre des activités originales dans plusieurs domaines. Nous pouvons citer ici le domaine économique et commercial qui assure la prospérité du pays. La Chine possède également ses traditions et ses coutumes, ainsi que sa propre littérature basée d’une part sur son histoire, et d’autre part sur l’enseignement de la langue d’origine. Dans l’ensemble, l’enseignement de la langue chinoise sera établi à partir de mesures prises conditionnées par le Ministère de l’Education Nationale qui insère le programme de l’enseignement de la langue chinoise. Par conséquent, les établissements publics ou privés doivent suivre ces conditions d’enseignement afin d’uniformiser le programme officiel surtout.

— Application des disciplines de la langue chinoise

L’enseignement de la langue chinoise comprend un programme de base, suivi d’un programme mesuré à partir du niveau scolaire de l’élève ou de l’apprenant. Les enfants et les adolescents doivent suivre le programme de l’enseignement général, mais à un stade plus élevé, le choix est ramifié selon une série technique ou technologique. L’enseignement de base est pourvu de connaissances générales représentées par divers thèmes ne s’éloignant pas de la vie courante chinoise, d’où un langage courant chinois. Les disciplines essentielles sont le vocabulaire chinois, les caractères chinois, la grammaire chinoise, l’orthographe en chinois, rassemblés en un domaine qui lie la compréhension générale de la langue. L’apprentissage général des chiffres est également inclus dans le programme, et surtout retrouvé dans le domaine technique ou technologique. Dans tous les cas, la base de l’apprentissage de la langue chinoise reste ancrée sur un domaine qui est l’assimilation du langage courant qui permet d’apporter des intérêts sur les connaissances linguistiques. Le niveau s’élève également lorsque les connaissances sont élargies, et assurent le maximum dans chaque catégorie d’apprentissage. Il sera indispensable d’effectuer des recherches personnelles pour les niveaux élevés comme celui des institutions supérieures, car à ce stade, les étudiants sont poussés à favoriser d’autres découvertes et des rapprochements sur la langue chinoise. La littérature chinoise compensera les diverses études générales vues dans les classes précédentes, ce qui implique que les apprenants doivent trouver des improvisations dans les applications de la langue chinoise. Les disciplines générales de la langue seront assurées par l’ application générale de la langue chinoise tout en respectant les modalités qui corrigent la langue chinoise.

SOURCES

http://www.victoria.ac.nz/llc/practise-online/chinese-links

https://chinese.yabla.com/vocabulary.php

COUR DE CHINOIS
Systèmes d’apprentissage de la langue chinoise en tant que langue vivante

APPRENDRE LE CHINOIS

La langue chinoise est appliquée dans des pays différents, et surtout en Chine. Il sera intéressant d’apporter la valeur de la langue chinoise partout, car c’est une langue enrichissante, qui permet à l’apprenant d’évoluer et de suivre le cours de l’apprentissage de la langue. Connaître la langue chinoise en détails n’est pas chose facile, d’autant plus que la langue chinoise est appliquée déjà dans des pays différents. L’enseignement de la langue chinoise a donc intégré des applications basées sur un langage de base de la langue courante, ou un langage surveillé de près reconnu sous le nom de langue vivante. Le choix sera d’ailleurs établi dès le début, et contrairement à la langue de base, la langue vivante ne débutera s’à partir de la 6ème. C’est un stade obligatoire pour le choix de la langue vivante, que l’apprenant doit assurer, même si la langue vivante est départagée en 3 catégories.

— Choix sur les langues vivantes

La langue chinoise peut être appliquée comme une langue vivante dans le domaine de l’enseignement, et possède un choix sur le type de langue vivante à assimiler. Nous distinguons la langue vivante 1 ou LV1 qui intègre la langue chinoise à travers une formulation obligatoire, qui commence à partir de la 6ème. La langue chinoise sera représentée comme une langue de base, à la seule différence qu’elle ne sera exécutée qu’au module théorique. Le programme reste cependant complet, avec la compréhension générale de la langue chinoise, rassemblant l’expression et la compréhension écrite. La langue vivante 2 ou LV2 sera traduite par des applications écrites également, avec un programme limité qui rassemble les connaissances de base de la langue chinoise. Les mots et les caractères seront limités, mais l’application générale de la grammaire et de l’orthographe doit assurer le suivi général de la compréhension d’un texte ou d’une phrase. La langue vivante 3 ou LV3 regroupe l’apprentissage de la langue dans le domaine théorique et pratique, même si seul, le domaine réussi compte pour l’examen officiel. La LV3 est particulière dans le sens où la langue chinoise l’oral et l’écrit font partie du programme, malgré une seule application incluse dans l’examen officiel. Le choix de la langue vivante est défini à partir de la capacité de l’élève, surtout dès l’intégration au cycle secondaire, où ce choix compte beaucoup jusqu’en fin de la secondaire.

SOURCES

http://www.translator.com.au/Blog/8-essential-resources-for-vce-chinese-first-language.html

http://www.openculture.com/free_mandarin_chinese_lessons

COUR DE CHINOIS
Applications de la langue chinoise de base

APPRENDRE LE CHINOIS

La mise en pratique d’une langue est déterminée avant tout par l’importance que porte l’apprenant sur cette langue. Le cas est le même pour celui qui apprend la langue chinoise, car celle-ci sera importante aux yeux de l’apprenant. De plus, l’intéressé doit rester apte à pratiquer la langue au fil de ses études qui le permettront d’avancer dans des conditions plus rapides. Si la langue chinoise est établie en tant que langue de base, il sera important que cette langue soit appliquée quotidiennement, tout en assurant l’assimilation des différentes règles linguistiques adaptées à ce niveau. La langue de base demande un certain rapprochement sur les applications orales et écrites, et restent dirigée pour les plus faibles en la matière. La langue chinoise en tant que langue de base demande donc le respect des lois imposées sur l’application de la langue.

— Conditions et programme d’applications

Effectuer la langue chinoise en tant que langue de base demande d’abord une certaine volonté de la part de l’établissement qui accueille la langue, excepté celui ou ceux qui se trouvent en Chine. Ensuite, il sera volontaire également de la part de l’apprenant d’effectuer la langue chinoise selon son choix. En effet, l’apprenant étranger de la langue chinoise qui effectue l’apprentissage dans son pays doit démontrer sa résolution d’effectuer la pratique de la langue sans en être obligé. Par conséquent, les différentes matières associées à la langue de base doivent se stabiliser, car généralement, la langue de base est une langue stable qui s’appliquera tous les jours en évitant de faire des erreurs. Le langage courant est donc la matière primordiale à assimiler, qui sera traduite en écrit, selon la réception des mots par l’apprenant. Si les épreuves orales sont corrigées sur le langage parlé, la traduction en langage écrit favorisera l’application des mots de vocabulaire dans leur orthographe correcte. Il sera impliqué la faveur des règles de grammaire pour éviter une écriture aléatoire de la langue chinoise. La mise en pratique soutient ainsi l’écriture de la langue chinoise, retrouvée à travers la correction des fautes sur les mots. La langue chinoise en tant que langue de base peut s’appliquer dans l’enseignement général, comme dans l’enseignement universitaire, dans les centres de type professionnel, et surtout dans les milieux qui regroupent carrément une communauté de chinois. L’avantage de l’apprentissage est que la langue chinoise est dorénavant appliquée quotidiennement.

SOURCES

http://mandarinexperiment.com/2015/05/13/is-language-acquisition-a-priority-week-68/

http://www.echineselearning.com/services/index.html

COURS DE CHINOIS
Programme de la langue chinoise au niveau HSK

APPRENDRE LE CHINOIS

Le niveau HSK est un niveau qui comprend la connaissance de l’étude générale des mots de vocabulaire et des caractères correspondants, suivie de l’approfondissement de ces mêmes disciplines. Il est vu que la langue chinoise est une langue difficile à assimiler dans ses débuts, mais à force de persévérance dans la matière, les connaissances s’accumulent et permettent d’agrandir le milieu de la langue chinoise. Le HSK est un certificat d’aptitude de la langue chinoise, défini sous le nom de Hanyu Shuiping Kaoshi qui ne s’applique qu’en présence de connaissances plus élevées de la langue chinoise. En effet, L’accès au HSK n’intègre que les apprenants possédant déjà un niveau moyen ou avancé de la langue chinoise, pourvu de connaissances permettant l’intégration dans des applications élevées. Les apprenants concernent donc ceux qui possèdent un niveau d’apprentissage moyen, avancé, et ceux qui ont pu effectuer des cours privés ou particuliers de langue chinoise, à part leurs études. C’est une condition obligatoire de posséder des connaissances en la matière, car le HSK est renforcé par le certificat qui assure la capacité d’appliquer la langue chinoise dans toutes ses conditions.

— Les différents niveaux basés sur le HSK

Nous avons 6 niveaux du HSK départagés selon la capacité de l’apprenant, continuels et obligatoires, qui exigent que le HSK doit passer par ces niveaux avant de posséder le certificat. Le HSK est départagé à travers les mots de vocabulaire et les caractères chinois qui sont relatifs, car ce sont les disciplines importantes qui constituent la valeur du HSK. Nous avons au total un mélange de 5000 mots de vocabulaire chinois prévus pour le HSK, tandis que les caractères comptent un nombre plus supérieur par rapport aux mots de vocabulaire. La raison en est que pour un mot, le caractère peut se limiter au nombre de 2 ou 3, ce qui provoque la différenciation du nombre pour un apprentissage donné. Les niveaux sont départagés sous un niveau débutant du HSK, un niveau moyen et un niveau avancé séparés tous les 3 par des niveaux intermédiaires qui peuvent être considérés comme un autre niveau débutant, moyen ou encore avancé. L’apprentissage du HSK est confronté à des applications compliquées et obligatoires, ce qui signifie que l’apprenant doit assurer dès le niveau débutant la compréhension et l’expression de la langue chinoise pour parvenir à des fins d’apprentissage positives, évolutives et assimilées.

SOURCES

http://chinalco.eklablog.com/le-chinois-a-l-inalco-p433406

http://www.nottingham.edu.cn/en/life/student-life/learn-chinese.aspx

COURS DE CHINOIS
Apprentissage des caractères chinois au HSK

APPRENDRE LE CHINOIS

L’apprentissage des caractères chinois au HSK sont déterminés par des conditions qui exigent l’assimilation de tous les caractères jusqu’au niveau final. L’apprenant doit passer 6 niveaux de caractères chinois, appliqués les uns après les autres, pour assurer la réussite de l’apprentissage et surtout pour permettre l’obtention du certificat d’aptitude en langue chinoise, le HSK ou Hanyu Shuiping Kaoshi.

— Les différents niveaux de caractères chinois au HSK

Nous distinguons 6 niveaux de caractères chinois, comme les mots de vocabulaire chinois, qui sont d’ailleurs liés à une matière commune qu’est la langue chinoise. Les caractères chinois sont donc départagés comme suit :

. Le niveau 1 des caractères chinois au HSK est défini comme un niveau destiné aux débutants, avec un programme approfondi sur la compréhension et l’expression dans le domaine écrit.

. Le niveau 2 du HSK, étant aussi considéré comme un niveau débutant, intègre les applications orales dans le programme de la compréhension et de l’expression de la langue chinoise.

. Le niveau 3 du HSK comprend un programme de compréhension et d’expression en chinois, avec l’équivalence d’un niveau moyen en langue chinoise.

. Le niveau 4 du HSK adapte des caractères chinois dans le domaine de la compréhension orale et écrite, ainsi que dans le domaine de l’expression en langue chinoise, caractérisé par un niveau moyen en langue chinoise.

. Le niveau 5 du HSK comprend un programme de compréhension et d’expression orale et écrite, avec un niveau équivalent au niveau avancé de la langue chinoise.

. Le niveau 6 du HSK comprend également un programme qui assure la totalité des caractères à assimiler, à travers la compréhension et l’expression de la langue chinoise. Il applique le programme très avancé de la langue chinoise.

Dans tous ces niveaux des caractères chinois au HSK, il est à savoir que le nombre des caractères varie de 150 à 6000 caractères, avec à peu près le nombre exact des mots de vocabulaire de la langue chinoise. Celui des caractères chinois connaît un dépassement car dans certains cas, le nombre des caractères est supérieur à celui des mots de vocabulaire chinois. Le lexique étant présenté comme tel, il reste à l’apprenant d’apprendre tous les caractères chinois par cœur, notamment dans le domaine de la calligraphie, mais aussi dans le domaine de la lecture. Tout exercice d’application est à pourvoir pour les caractères chinois durant l’apprentissage.

SOURCES

https://toshuo.com/c/language-learning/

http://www.skritter.com/learn_more

COUR DE CHINOIS
Etudes primaires de la langue chinoise

APPRENDRE LE CHINOIS

Les études constituent un apprentissage long et continu qui affecte l’élève ou l’apprenant. Effectuer des études de langue chinoise durant le cycle primaire signifie que les concernés peuvent être des élèves enfants d’une part, mais d’autre part, un 2ème sens définit les études primaires comme la connaissance de la langue chinoise limitée à des connaissances de base. Dans l’un ou l’autre cas, l’apprentissage de la langue chinoise est toujours conseillé si nous nous référons au placement de la langue chinoise du point de vue international. En conséquence, l’enseignement de la langue chinoise sera associé à un niveau impliquant la capacité de s’exprimer en langue chinoise.

— Organisation de l’enseignement de la langue chinoise

Nous distinguons 2 types d’enseignement des études primaires de la langue chinoise qui va de l’enseignement du cycle primaire à l’enseignement de base qui est constitué par des connaissances primaires :

. Les études primaires associées au cycle primaire traduit des études continues à partir des cours préparatoires ou CP jusqu’aux cours moyens de la 2ème année ou CM2. Les études associées au cycle primaire sont basées sur des connaissances élémentaires que l’enfant doit assimiler jusqu’à la fin du cycle. Il sera essentiel d’assurer le minimum de connaissances, car le choix de la langue chinoise continuera durant le cycle secondaire. Les connaissances élémentaires sont obligatoires à être assimilées, car elles permettent d’agrandir la richesse culturelle bien que ces connaissances ne soient pas approfondies. Elles le deviendront à chaque niveau supérieur de l’enfant.

. Le 2nd type d’études primaires concerne un cercle élargi d’apprenants, qui comprend des enfants, mais aussi des adolescents et des adultes qui prennent conscience de l’importance de la langue chinoise, si peu soit l’ensemble des acquis. Les études primaires seront considérées également comme des connaissances élémentaires, mais qui nécessitent des applications continues pour permettre un approfondissement selon un choix précis de l’apprenant. L’ensemble des connaissances élémentaires est basé sur un programme de base qui associe l’étude du vocabulaire chinois courant aux caractères courants. La mise en pratique est facile, à condition que ces études favorisent en même temps la pratique orale et écrite, ainsi que l’application suivie des disciplines linguistiques. Nous parlons ici de la qualification de l’orthographe des mots ou de l’expression écrite, mais aussi de l’élocution, de la lecture et d’un dialogue correct représentés par l’expression orale, malgré le nombre limité des mots et caractères.

SOURCES

http://www.memrise.com/course/541/hsk-level-1-introductory-mandarin-with-audio/thread/1295833/

http://www.studyintaiwan.org/learning_why_chinese.html

Menu Title