Apprendre le chinois ne se limite pas à la simple connaissance du mandarin. Dans cette partie "La Chine aujourd'hui" l'équipe Chinese Institute vous présente des articles sur l'actualité, la culture, l'éducation ou encore des partages d'expérience liés à la Chine.
Arriver en fin de cycle d’études du langage chinois mandarin

 

APPRENDRE LE CHINOIS

Le domaine de la communication est un domaine très initié actuellement. Quelle que soit la matière choisie, nous trouverons partout dans le monde et surtout dans les pays en voie de développement l’apprentissage de plusieurs langues comme le français, l’anglais, l’italien, le portugais, l’allemand, le russe, l’espagnol, le malagasy, le japonais …de nos jours, la Chine devient tendance et pour cela bon nombre de personnes commencent à choisir la langue chinoise. Ici, il s’agira surtout de la langue officielle de la Chine qui est le chinois mandarin. En tout cas, les plus intéressés restent les jeunes, les hommes d’affaires et les grands chefs ou dirigeants. Par ailleurs, ces derniers commencent tous par le stade débutant, stade par défaut et par excellence moyennant à l’accessibilité des meilleures bases en matière d’enseignement de la langue chinoise.

Le stade avancé est le tout dernier stade à passer avant la certification officielle et donc la maitrise parfaite de la langue chinoise mandarin, qu’il s’agisse de la langue parlée que de la langue écrite. Chaque intéressé du stade avancé est alors sur une ligne droite qui se dote de pièges, d’exercices et de séries de tests incessants. Néanmoins, à la ligne d’arrivée, chaque apprenant peut être fier de lui car peut s’avouer professionnel dans la matière. Qui plus est, d’autres secteurs comme le secteur de la profession peuvent lui être ouvert s’il  postule ou s’il en fait la demande, étant donné que la Chine récompense toujours les meilleurs. Non seulement il peut travailler, mais l’intéressé pourra obtenir des bourses d’études en Chine, ou encore mieux, des partenariats avec des entreprises chinoises s’il est porteur de projets.

Avant d’être arrivé au stade avancé, chaque apprenant en langue chinoise mandarin doit passer par les deux autres stades qui sont :

  • Le stade débutant et
  • Le stade intermédiaire ou moyen

Chaque stade est divisé en deux parties, une partie pour l’intégration ou le rappel des acquis et une autre pour la finalisation du cycle.  En détails, nous  aurons alors eu :

  • Le niveau 1, ou première partie du niveau débutant, menant au diplôme de HSK 1
  • Le niveau 2, ou deuxième partie du niveau débutant, menant au diplôme de HSK 2
  • Le niveau 3 ou niveau moyen, préparant le HSK 3
  • Le niveau 4 ou niveau moyen, préparant le HSK 4

Ces stades mènent alors au  stade avancé qui lui mène au contrôle oral et écrit de la langue chinoise mandarin sous toutes ses formes.

Chinois mandarin en primaire

APPRENDRE LE CHINOIS

La présence d’une langue étrangère au niveau des cycles scolaires est devenue chose courante au niveau des écoles, car toute langue représente une matière particulière pour la classe concernée. Ce système s’applique dès le niveau primaire, où l’enfant pourra rencontrer et appliquer une nouvelle langue qui lui sera bien entendu étrangère. L’application du chinois mandarin en primaire démontre que les enfants sont capables de comprendre et d’assimiler une langue, telle que le chinois mandarin, selon un programme préparé par le système scolaire. L’enfant reste un élève en éveil, dons se facilite dans la compréhension de la langue, et dans une assimilation générale qui suivra le programme donné. Le niveau primaire sera départagé en 2 catégories pour l’apprentissage, à savoir ceux qui sont à un niveau débutant, ce qui reste souvent un cas général. Les enseignants concernés sont des professionnels compétents dans la matière, et possèdent également la qualité exceptionnelle d’enseigner les enfants, un travail à la fois difficile et compliqué. Le chinois mandarin en primaire sera considéré comme une activité parascolaire dans certains cas, et dans d’autres cas, il sert de langue de base qui s’applique dès le niveau préscolaire quelquefois, sinon, à partir des cours préparatoires où le niveau d’assimilation de l’enfant sera plus intègre à la matière.

—- Matières essentielles à assimiler

L’application du chinois mandarin en primaire est divisée en 2 catégories, qui séparent un niveau distinct de l’élève. Il convient à dire l’assimilation de chaque enfant est particulière, mais l’enseignant s’efforcera de mettre en priorité l’assimilation correcte et juste de la langue.

. Au niveau des enfants qui sont en 12ème jusqu’au niveau des classes préparatoires, le programme du chinois mandarin sera basé sur la grammaire simple, qui enseigne la nature des mots, et la construction d’une phrase. L’étude de la numération inclut le programme de l’enfant jusqu’à un chiffre limité, car le travail de mémorisation est également une matière à effectuer de la part du professeur. Ce dernier prendra en charge toutes les dispositions nécessaires à l’assimilation du chinois mandarin, avec un programme réservé à cette 1ère catégorie d’enfants. Le niveau des cours élémentaires et des cours moyens est déterminant pour l’enfant, ce qui implique que le programme conçu pour les enfants de ces catégories de classes se disposera d’un programme plus renforcé, notamment sur la manière de s’exprimer en chinois, dans un ensemble de grammaire et de vocabulaire correct.

Prendre des cours et s’initier au chinois mandarin

 

APPRENDRE LE CHINOIS

Prendre des cours est très fréquent, qu’importe le sujet, la matière ou encore l’option choisie par l’intéressé. Etant un étudiant, un enfant, une personne  âgée ou non, ce personnage vaguement défini veut prendre des cours car il veut ressentir le besoin de s’améliorer, de se perfectionner ou encore contrôler la matière dans laquelle il ne se sent pas à l’aise. Malheureusement les cours touchent la plupart des matières existantes et plusieurs d’entre les étudiants se ratent encore, même en suivant des programmes d’études intensives.  Bon nombre de ces personnes sont les étudiants en langue. Les matières littéraires sont soit faciles à assimiler, soit très difficiles à acquérir. Pour notre part, nous développerons la matière chinoise mandarin.

La plupart du temps, le choix de la langue chinoise est  un produit d’influence extérieur comme les amis, la profession, la famille, la passion. Par curiosité ou par envie, l’intéressé prend alors des cours de langue chinoise mandarin ; qui plus est, à cause de la situation socio-économique actuelle, plus personne n’est écarté de l’évolution, du développement d’un pays et donc de l’apprentissage de la langue chinoise mandarin étant donné que la Chine tient les clés des recherches scientifiques, de la technologie, des nouvelles tendances et autres secteurs modernes. L’apprenant se motive alors et commence  à suivre des cours en intégrant le domaine débutant ou domaine par défaut étant le chinois mandarin niveau 1. Ce niveau est en effet destiné aux grands débutants, aux faux débutants, aux ignorants et aux intéressés  en langue chinoise mandarin, qu’ils soient personnes natives ou étrangères de la Chine. Petits ou grands viennent alors s’inscrire selon leur tranche d’âge et suivent les cours avec précision. Sachons tout de même que le niveau débutant du premier degré, c’est-à-dire le niveau 1 ne sera pas très lourd à encaisser et donc moins complexe et plus léger par rapport aux autres niveaux. L’apprenant aura alors le temps de s’adapter à la langue et mémoriser toutes les directives à respecter concernant l’utilisation orale ou écrite de la langue. Notons également que cette première partie débutante instruira les élèves ou les apprentis à la culture chinoise, à son histoire, ses traditions, ses légendes, ses richesses et son patrimoine. Mis à part cela, les études seront poussées sur l’alphabet, l’orthographe des caractères, l’intonation, la prononciation et la définition des premiers mots. Nous ne négligerons pas non plus les formules de politesse qui compteront beaucoup dans la conversation et le langage chinois mandarin.

Chinois mandarin en LV2

APPRENDRE LE CHINOIS

La LV2 est une langue vivante qui s’applique à partir de la 4ème du collège, et qui comprend des applications compatibles à ce niveau. Les applications en question seront théoriques comme la LV1, mais au contraire s’effectueront de manière facultative, impliquant à l’élève le choix de l’appliquer ou pas dans les examens officiels. Par ailleurs, le chinois mandarin en LV2 sera obligatoire dans le programme scolaire, ce qui apportera une motivation de détermination  pour l’élève de faire face à ses propres efforts. Le programme de la LV2 sera plus restreint dans la mesure où les connaissances de l’élève sont soumises à des connaissances élémentaires, et même sans connaissances, mais doivent cependant prendre des cours. L’importance du chinois mandarin en LV2 sera définie à partir de la réussite du programme, qui comprend des applications écrites, ce que l’élève devra assurer pour récupérer des notes. Le chinois mandarin étant une langue importante, il sera plus efficace de posséder des documents et des fascicules liés à la langue, en priorité les dictionnaires possibles qui enseignent complètement sur la langue chinoise. La LV2 est surtout choisie par les plus faibles dans le domaine de la langue, les conseillant à prendre des cours particuliers pour mieux s’adapter dans la langue.

—- Programme associé à la LV2

Le chinois mandarin en LV2 comprend une quantité importante d’exercices qui base sur les connaissances élémentaires, telles que l’apprentissage des mots chinois tout en assimilant une analyse correcte, notamment au niveau de la nature, du genre et du nombre des mots. D’autre part, il s’agit de reconnaître la nature de chaque mot, pour savoir les placer dans une phrase. La LV2 comprend un programme associé à l’étude des textes, incluant ainsi la connaissance des mots en général, nécessitant un enrichissement du vocabulaire chinois et d’une application des règles de grammaire nécessaires à la réalisation d’une construction de phrases correcte. L’étude de textes enseigne un programme qui définit une capacité se compréhension écrite, avec une facilité d’expression écrite face à l’étude de l’écriture du chinois mandarin. Même si la LV2 est la a langue vivante la plus simplifiée parmi les 3 types de langue vivante, il sera toujours nécessaire d’assimiler la langue en suivant les règles d’apprentissage qui permettent d’intégrer de manière facile la langue. Par ailleurs, les conditions d’assimilation seront traduites par un test qui permettra de classer l’élève par rapport au chinois mandarin.

Débuter au niveau moyen ou au niveau intermédiaire de la langue chinoise mandarin

 

APPRENDRE LE CHINOIS

Etre un intermédiaire dans une langue signifie être une personne du niveau moyen en la matière. Quels que soient la nationalité, le sexe, l’âge et le statut social de l’intéressé, l’apprenant est considéré comme encore  fébrile dans le niveau. En tout cas, il en existe beaucoup à travers les matières scientifiques. Mais concernant les matières littéraires, il commence à en avoir tout de même étant donné que les modes d’enseignement des langues ne sont plus aussi poussées qu’avant. Sachons néanmoins que pour la langue chinoise mandarin, les méthodes d’instruction sont strictes et très différentes des autres matières standard et malgré le niveau intermédiaire de l’apprenant, il est encore possible de se perfectionner et atteindre le niveau avancé, le niveau le plus haut dans l’apprentissage  de la langue.

Une personne du niveau intermédiaire en langue chinoise mandarin peut s’inscrire au niveau 3 ou au niveau 4 selon les tests de niveaux qui la placeront.  Cette personne pourra alors suivre des cours à son aise et évoluer selon son rythme et ses capacités. Par ailleurs, le programme du niveau intermédiaire sera entièrement varié et comportera plusieurs sujets qui pourront déstabiliser les compétences de l’apprenant. Heureusement il existe toujours les professeurs de langue chinoise mandarin capables de rediriger un étudiant en difficulté. Ce dernier pourra donc utiliser les méthodes de mémorisation évoquées par le personnel enseignant et essayer de mener à bien ses études dans la langue.

Le niveau intermédiaire de la langue chinoise mandarin prépare deux diplômes officiels qui sont le HSK 3 et le HSK 4. Ces deux diplômes sont spéciaux et ne sont dispensés que par les grandes écoles de renommées. A Chinese Institute par exemple, les étudiants sont récompensés par le Hanyu Shippin Kaoshi après chaque succès dans chaque niveau ; et jusqu’au niveau 6 ils seront attestés par :

  • Le HSK du niveau 1 ou le HSK de la première partie débutante
  • Le HSK du niveau 2 ou le HSK de la deuxième partie débutante
  • Le HSK du niveau 3 ou le HSK de la première partie intermédiaire
  • Le HSK du niveau 4 ou le HSK de la deuxième partie intermédiaire
  • Le HSK du niveau 5 ou le HSK de la première partie avancée
  • Le HSK du niveau 6 ou le HSK de la deuxième partie avancée

Les apprenants du niveau intermédiaire ont la possibilité d’obtenir tous ces diplômes s’ils restent concentrés, assidus et courageux dans leurs exploits.

Chinois mandarin en LV3

APPRENDRE LE CHINOIS

La découverte du chinois mandarin en intégrant la langue dans le programme scolaire permet à l’élève de choisir la langue chinoise en tant que langue vivante, même si dans plusieurs cas, elle est déjà considérée comme une langue de base. Par conséquent, il sera nécessaire de mettre en priorité les connaissances élémentaires de la langue qui commencent à s’apprendre dès le cycle primaire, même si le chinois sera considéré comme une activité parascolaire. Dans les pays d’accueil, le chinois mandarin sera la langue de base de l’école. L’apprentissage dès les classes primaires permet d’apporter une mise au point à l’élève, qui bénéficiera des avantages de compréhension de la langue. C’est pourquoi il a été mis en place le classement de la langue en tant que LV3, un type de langue vivante qui possède ses caractéristiques face à la diversité du chinois mandarin par rapport à sa présentation au niveau scolaire. Le chinois mandarin en LV3 s’appliquera à partir de la 2nde, matière apte à être assimilée par les élèves qui préparent le bac, qu’il s’agisse de série littéraire ou scientifique. Comme son programme est très vaste, car intègre des applications orales et écrites, les élèves de la série littéraire sont surtout ceux qui choisissent le chinois mandarin en LV2, d’autant plus qu’ils possèdent quand même assez de connaissances sur la langue, s’autant plus que la langue comprendra un programme oral et un programme écrit.

—- Programme de la LV3

Le chinois mandarin  en LV3 est déterminé par un programme que l’élève devra assimiler durant l’année scolaire, même si au bac, l’épreuve sera plus coordonnée à partir du point fort de l’élève, en théorie ou en pratique, mais la nécessité d’’assimiler est très importante pour l’élève. Le programme du chinois mandarin en LV3 comprend une assimilation générale sur la forme que la langue représente, à savoir le système qui représente la phrase, tant dans le domaine de la construction, que dans le domaine de la présentation. L’élève qui choisit le chinois mandarin en LV3 doit donc démontrer qu’il est capable de former la phrase affirmative, négative, interrogative, de style actif ou passif, basée sur une connaissance générale qui se retrouve surtout selon une méthode du par cœur dans la plupart des cas. Les exercices sont continus au niveau des classes de terminale surtout, afin de  permettre une facilité d’intégration sur toutes les applications qui se présentent.

L’apprentissage du chinois mandarin pour arriver au stade avancé de la langue

 

APPRENDRE LE CHINOIS

L’un des outils responsables de l’avancée d’un pays reste la communication. Le dialogue fait partie des ponts forts qu’use un pays développé ou entre autre un pays sans difficulté financière, économique ou sociale. Aujourd’hui, la Chine a pu investir dans de nombreux contrats grâce à la communication. Néanmoins, elle reste encore assez inappliquée quant à l’utilisation de sa langue : le chinois mandarin.

Etant donné que la Chine a pu s’installer à travers les nombreux pays que nous connaissons, à savoir Paris par exemple, nous retrouvons de nouvelles techniques de démonstration de la langue. Par contre, le sujet tourne toujours autour de l’éducation, des formations et des types de spécialisation. En grande cause, nous mettrons la Chine en tant que puissance mondiale importante et pour cela, il sera important de maitriser la langue tant dans son domaine écrit que dans son domaine oral. Des jeunes et entrepreneurs de toutes nationalités seront alors les premiers intéressés par cette déclaration. Suivront automatiquement les enfants qui eux, ont plus de rapidité d’adaptation à la langue chinoise mandarin. En tout cas, le message est passé pour les habitants et ces derniers se rendront compte de la réalité de la situation socio-économique actuelle. Ils iront alors investir pour la connaissance de la langue chinoise mandarin.

Dans l’apprentissage de la langue chinoise, il subsistera toujours les divers niveaux associés au stade et surtout aux compétences de chaque intéressé. Nous aurons alors :

  • Le niveau 1 ou level 1 qui sera dédié aux débutants, aux faux débutants, aux grands débutants
  • Le niveau 2 ou level 2 qui sera dédié aux faux débutants
  • Le niveau 3 ou level 3 qui sera désigné aux intermédiaires dans la langue
  • Le niveau 4 ou level 4 qui sera donné aux intermédiaires ou personnes du niveau moyen
  • Le niveau 5 ou level 5 pour les avancés et
  • Le niveau 6 ou level 6 pour les avancés

Dans la quête de la maitrise, un apprenant arrive au niveau 5 ou level 5 et peut déjà commencer à converser de manière soutenue avec un natif de la langue. A ce stade il aura acquis entre 3000 et 4000 mots de vocabulaires, ajoutés de caractères chinois mandarin. Il devra alors posséder le diplôme de HSK 5 ou Hanyu Shippin Kaoshi pour avoir la chance de passer au dernier level et obtenir certification officielle validée par la maitrise du niveau 6.